C’était mieux hier? De Monsieur B.

IMG_1147

Résumé :

Une bande dessinée humoristique qui met en scène la vie avant Internet, les téléphones portables et l’euro : le walkman, les cassettes VHS, le monde du travail, la télévision, les vinyles, etc.

Mon Avis :

C’était mieux hier? est une bande dessinée qui nous fait réfléchir sur notre relation au temps. En effet, la tendance serait de faire de notre passé un Age d’or, une espèce de paradis perdu dans lequel nous voudrions revenir et nous réfugier ; tandis que le présent et surtout le futur seraient sources d’inquiétude et d’incertitude. Au travers de plusieurs thèmes (vintage, la nourriture, le téléphone, la musique, le travail et la société), et illustré par quatre dessins humoristiques par page, l’auteur souhaite nous faire relativiser afin de mieux apprécier notre présent et nous rendre plus confiant vis à vis de l’avenir.
J’ai beaucoup apprécié la présentation de cette bande dessinée : elle est très aérée et claire avec une introduction (Hier), un développement en six thèmes et une conclusion (Et demain?). Elle m’a d’ailleurs fait penser aux cahiers de texte que j’avais au collège! Je l’avoue, je n’ai pas été très touchée par la touche humoristique : cela ne m’a pas du tout fait rire, pas même un petit sourire esquissé! Mais, je pense que les dessins ont pour effet d’alléger le propos de l’auteur beaucoup plus sérieux.
En effet, Monsieur B souhaite nous interroger sur cette phrase qui revient souvent dans notre société : c’était mieux avant. Oui, mais avant quoi et surtout quelle période? Au travers d’exemples comme le téléphone ou la musique, il nous prouve qu’il est nécessaire de relativiser. Non, le passé n’est pas forcément un Age d’or car les avancées technologiques ont amélioré notre quotidien et ont rendu plus efficace nos moyens de communication. A contrario, notre monde d’aujourd’hui subit de plein fouet la crise et il est plus difficile de trouver un travail ou la nourriture n’est plus aussi « naturelle » qu’auparavant. Néanmoins, l’auteur se veut profondément optimiste et finit sur une note positive : « Jamais dans l’histoire, les opportunités n’ont été si nombreuses, à condition d’y croire, tout est quasiment envisageable. Nous vivons une époque formidable où seule notre capacité à être optimiste peut faire barrage. Hier, c’était bien… Tant mieux. Profitons d’aujourd’hui pour poser, dans la sérénité, les bases de demain. »
Je remercie les éditions Physalis et Babelio pour m’avoir fait découvrir ce livre.

Note 3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s