Les Colombes du Roi-Soleil, T.14 de Anne-Marie Desplat-Duc

les-colombes-du-roi-soleil,-tome-14---retrouvailles-a-versailles-599808.jpg

Résumé :

Ce quatorzième tome célèbre comme il se doit les retrouvailles des Colombes pour les 10 ans de la parution de la série !
Louise se marie et rêve de réunir ses amies à Saint-Cyr.
Il y aura des surprises car les destins de ces demoiselles ne sont pas toujours ceux auxquels on s’attendait !
Un tome anniversaire plein de surprises !

Mon Avis :

Dix ans ! Je ne m’étais pas figuré que je suivais depuis dix ans et (pour mon plus grand plaisir !) les aventures des Colombes du Roi Soleil ! Pour cette occasion, l’auteur nous a sorti le grand jeu afin de célébrer comme il se doit cet anniversaire ! En effet, le livre-objet est magnifique avec son côté girly rose-bonbon, la tranche agrémentée de petits motifs baroques et un beau dessin représentant les premiers protagonistes de l’histoire : Louise, Charlotte, Isabeau, Hortense et Jeanne. En prime, dès les premières pages, le lecteur a le plaisir de découvrir une dédicace de l’auteur qui revient sur cette aventure de dix ans.

Ce quatorzième tome met en scène les trois personnages qui ont marqué cette longue saga : Louise, Charlotte et Jeanne. La première décide d’inviter à son mariage toutes ses amies de l’Ecole de Saint Cyr : pour le lecteur, c’est l’occasion de retrouver les Colombes du Roi Soleil et de savoir ce qu’elles sont devenues. A ce propos, j’aurais un seul reproche à faire. J’ai lu les premiers tomes, il y a longtemps ; et je pense qu’un petit résumé des histoires de chacune aurait été nécessaire pour se remémorer les principaux évènements. En effet, Louise, Eleonore, Henriette, Gertrude et Jeanne m’ont marqué. Mais, j’avoue que pour Hortense, Isabeau et Charlotte, c’était un peu le trou noir.

Enfin, la principale force de ce roman comme les autres tomes de la saga, reste une grande fidélité à l’Histoire : on sent que l’auteur a fait un sérieux travail de documentation. Cela ne se ressent pas uniquement au travers des décors, des costumes ou des évènements, mais également dans le vocabulaire usité par les protagonistes. Enfin, en plus de cette recherche constante de l’exactitude historique, l’auteur distille dans son récit du suspense et une intrigue rendement menée jusqu’au dénouement final.

En conclusion, si vous ne savez pas quoi offrir à une ado de 12-15 ans, je vous conseille cette saga. Mais, on éprouve également beaucoup de plaisir à la lire, étant adulte !!! Je remercie ainsi Babelio et les Editions Flammarion Jeunesse de m’avoir offert ce roman.

Note 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s