Elizabeth Bathory de Pascal Croci

elizabethbathory_94533

Quatrième de couverture :

Hongrie, XVIe siècle. Des dizaines de jeunes filles disparaissent sans laisser de traces. Des rumeurs se répandent : la jeune comtesse se livre à des orgies dans son château, et après avoir torturé et tué ses innocentes victimes, elle se baigne voluptueusement dans leur sang, espérant gagner ainsi la jeunesse éternelle…

Editeur : Emmanuel Proust

Nombre de pages : 68

Prix : 19.90€

Mon Avis :

Elizabeth Bathory était une comtesse hongroise qui a vécu au XVI-XVIIème siècle. Elle est restée célèbre dans l’histoire car elle a été accusée d’avoir torturé et assassiné de nombreuses jeunes filles. Selon la légende, elle se baignait dans leur sang afin de conserver sa jeunesse et sa beauté.

D’Elizabeth Bathory, je ne connaissais pas grand chose, si ce n’est que j’avais vu le film La Comtesse, sorti en 2010 avec Julie Delpy. Le sujet en lui-même est fortement dérangeant : c’est ce que j’avais ressenti en visionnant le film et surtout à la lecture de cette bande dessinée. Si certaines planches sont de toute beauté (je pense notamment à celles sur deux pages avec un cavalier ou un château perdus dans l’immensité de paysages hivernaux), d’autres m’ont paru carrément abominables, crues et terrifiantes (scènes d’emprisonnement et de torture de jeunes filles). D’ailleurs, cette bande dessinée n’est pas à mettre entre toutes les mains. Je pense que c’était le but de Pascal CROCI de choquer son lecteur mais j’avoue n’avoir pas saisi le sens. Je n’ai absolument pas accrocher à toute cette débauche de violence.

Néanmoins, je compte poursuivre la découverte de l’oeuvre de Pascal CROCI en lisant Dracula et Gloriande de Thémines.

Note 2/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s