Richard II de Shakespeare

51njvusXOSL._SX297_BO1,204,203,200_.jpg

Quatrième de couverture :

Richard II (1595) est un conte d’hiver aux accents plus tristes que violents, sans batailles, dans une atmosphère de soleil couchant. Le roi est une figure mystérieuse et tragique, autant victime de lui-même que de Bolingbroke, son cousin usurpateur :  » Je donnerai (…) mon vaste royaume pour une petite tombe.  » Devenu poète, il aura le ciel pour domaine.

« Le soleil qui se couche, le finale d’une musique,
Comme l’arrière-goût d’une saveur douce, ont une douceur qui dure,
Se gravent plus dans la mémoire que des choses longtemps révolues. »

Edition Folio Théâtre

Nombre de pages : 378

Prix : 8.20€

Mon Avis :

Que fait-on lorsque l’on a la bonne idée d’acheter une adaptation récente BBC des trois œuvres de Shakespeare (Richard II, Henri IV et Henri V), sans sous-titre en français (bon, ça je le savais!), en langue anglaise du XVIème siècle et sans connaissance du contexte historique? Et bien, on arrête le DVD incompréhensible au bout de dix minutes, on se plonge dans Wikipédia vite fait pour la biographie et dans le texte original et traduit de cette édition! Voilà donc dans quel contexte, j’ai abordé cette œuvre! Comme le souligne Nastasia-B, sans un minimum de connaissances sur cette partie de l’Histoire anglaise, il est très difficile d’appréhender cette pièce de théâtre, même avec les notes de bas de pages.

Et finalement, en jonglant entre le texte original et sa traduction, je ressors ravie de ma lecture. Cela faisait longtemps que je n’avais pas fréquenté le maître et je me demande pourquoi je n’y reviens pas plus souvent. L’écriture est tellement belle et lyrique. Et puis, c’est un moyen ludique d’aborder le règne d’un roi anglais qui m’était inconnu. Bien entendu, il faut toujours faire attention car il ne s’agit pas d’une biographie rigoureusement historique mais bien d’une interprétation de l’auteur, influencé par son temps et soumis à la censure.

Bref, je vais poursuivre ma lancée avec les pièces de Henry IV (1ère et 2nde partie) et Henri V. Et pourquoi ne pas relire Macbeth, étant donné qu’une adaptation va bientôt sortir au cinéma?

Note 4/5

Publicités

Une réflexion sur “Richard II de Shakespeare

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s