Thésée d’après l’oeuvre de Plutarque de Rafik Bougueroua

41q5LxC72+L._SX195_.jpg

Quatrième de couverture :

Avec des mots simples qui rendent l’œuvre accessible aux jeunes lecteurs, la collection « Les grands textes à hauteur d’enfant » permet une première connaissance des grands auteurs classiques. L’histoire, simplifiée, reste fidèle à l’esprit du texte originel.

Editeur : Amaterra

Nombre de pages : 48

Prix : 6.90€

Mon Avis :

Thésée est un jeune homme courageux qui part rencontrer son père Egée, roi d’Athènes. Arrivé dans la cité, il apprend que quatorze citoyens doivent partir pour la Crète afin d’être enfermés dans le Labyrinthe et de servir de pitance au Minotaure, fils de Minos, mi-humain, mi-taureau. Thésée décide de se porter volontaire…

Avant d’appréhender cette adaptation de la Vie de Thésée, je tenais auparavant à lire le texte original, écrit par Plutarque. L’auteur Rafik BOUGUEROUA s’attache ainsi à ne conserver que l’aspect mythologique de la biographie de Thésée, laissant de côté les autres considérations plus terre à terre de l’auteur antique (pour exemple, Plutarque donne une autre explication à l’origine du Minotaure : selon une de ses sources, la créature monstrueuse aurait été inspiré par un cruel général du Roi Minos, Taurus).

Pour en revenir à l’adaptation, l’essence de l’oeuvre originale a bien été conservée, seul le passage sur l’adolescence solitaire de Thésée est une extrapolation. Le texte est simple et compréhensible. Pour ma part, je pense que ce texte est plus adapté à des enfants de 8-9 ans de CM1-CM2 qui maîtrisent déjà les fondements de la lecture plutôt qu’à des enfants de 6ème comme l’a dit Jferrymontaigu (mais je peux aussi me tromper!).

Le seul petit bémol de cette édition sont les illustrations qui ne m’ont pas vraiment transcendé. Certes, elles sont de style héllénistique, ce qui se marie bien avec le texte mais je n’ai pas accroché.

En conclusion, je pense qu’il s’agit d’une bonne collection qui permet à l’enfant d’appréhender et de se familiariser avec des textes fondateurs de notre culture occidentale (mythologie gréco-romaine avec Plutarque, récit médivaux comme Rabelais ou Chrétien de Troyes ou contes et romans du XIXème siècle avec Kipling, Hugo ou encore Dickens). Je compte offrir ce livre au fils d’un ami qui a sept ans mais possède déjà un solide niveau de lecture.

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Amaterra pour m’avoir fait découvrir ce livre.

Note 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s