Conversations avec mon chat d’Eduardo Jauregui

conversations-avec-mon-chat

Quatrième de couverture :

Chaque matin, Sara se réveille avec la nausée. Enceinte ? Impossible, cela fait bien trop longtemps que son mari ne l’a pas approchée. Surmenée ? Plus probable. D’ailleurs, le matin même où elle doit présenter un dossier très important au travail, elle se met à avoir des hallucinations : un drôle de chat abyssin vient frapper à sa fenêtre et lui parle. Et pas pour dire n’importe quoi ! Ce dernier lui pose des questions étonnamment sensées : est-elle vraiment heureuse ? Qu’attend-elle de la vie ? La psychatnalyse commence !

Editeur : Presses de la Cité

Nombre de pages : 352

Prix : 20,00€

Mon Avis :

Conversations avec mon chat m’a été proposé lors d’une Masse Critique privilégiée, en partenariat avec Babélio et les éditions Presses de la Cité que je remercie chaleureusement. Ce qui m’a fait sélectionner ce titre est bien entendu la présence d’un chat dans le récit mais aussi cette nouvelle vague de romans « Feel good novels » dans lequel transparaît la Psychologie positive. Dans mon adolescence, j’avais lu tous les romans de Paulo Coelho dont mon préféré restait l’Alchimiste et il y a peu j’avais découvert L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle. J’avais trouvé ces romans faciles à lire, sans prise de tête et très optimistes. Il en ressortait après la lecture un sentiment de bien-être même si la vie quotidienne reprenait le dessus et que les conseils de ces livres étaient bien vite oubliés.

Conversations avec mon chat d’Eduardo Jauregui fait partie de cette mouvance : ce roman se présente sous forme de conte initiatique. Sara est une Espagnole expatriée avec son petit-ami Joaquim, dans la vie trépidante de Londres. Elle a une vie bien remplie et travaille dans une société de marketing. Un jour, elle fait un malaise lors d’une réunion stressante. Le diagnostic du médecin est sans appel : Sara fait une dépression. Seule chez elle, elle essaye de savoir ce qui ne va pas dans sa vie et découvre un chat, nommé Sybille, au bord de sa fenêtre qui lui parle et lui demande de la laisser entrer. Sara, pensant être devenue folle, accède néanmoins à sa demande et c’est le début d’une grande amitié. Sybille devient sa principale confidente mais lui livre aussi des conseils qui fera voir à Sara, la vie d’un autre œil.

Ayant l’habitude de lire des romans de la Littérature de l’imaginaire, le fait que le chat parle ne m’a pas vraiment dérangé. Mais, je conçois sans mal que cela puisse paraître étrange, voire cocasse à quelqu’un qui n’a pas l’habitude de cette dimension fantastique.
Ce roman est éminemment positif et donne au lecteur des clefs pour voir la vie autrement et ne pas sombrer dans les tracas de la vie quotidienne. En effet, Sybille serait en réalité Eduardo Jauregui, psychologue spécialisé dans la psychologie positive et Sara, le lecteur. Certes, si certains conseils m’ont paru plutôt de bon aloi comme voir la rue au travers de ses couleurs (je pense faire le test demain en allant au travail pour voir) où se concentrer sur le moment présent (pourquoi pas?), d’autres au contraire ne m’ont pas fait vraiment adhérer. Je citerai ainsi le yoga qui n’est clairement pas pour moi (ce n’est pas faute d’avoir essayé! Mais pourquoi ne pas me tourner vers une autre discipline?), l’adoption d’un régime végétarien et bios (il paraît que c’est à la mode mais non merci) et le jeun (encore moins).

Conversations avec mon chat est donc un roman plaisant, agréable à lire, sans prise de tête mais pas non plus inoubliable. Néanmoins, je pense le donner à une de mes collègues, fana de chat elle aussi et sans doute plus réceptive aux conseils prodigués par l’auteur.

Note 3/5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s