Le Château des étoiles, T.2 d’Alex Alice

IMG_0389

Quatrième de couverture : 

Nos héros, qui ont échappé de justesse aux hommes de Bismarck en embarquant dans l’éthernef, voient le château s’éloigner sous leurs yeux au fil de leur montée dans le ciel. Les voici sur le point de prouver leur théorie, franchir le mur de l’éther et découvrir l’espace mystérieux et infini.Une avarie va faire de leur rêve le plus fou une réalité, les forçant à se poser sur la face cachée de la Lune.
Si le père de Séraphin fera tout pour les ramener vivants sur Terre, le Roi semble caresser d’autres espoirs tandis que Séraphin, lui, veut à en savoir plus sur la disparition de sa mère. La conquête de l’espace s’arrêtera-t-elle à ce premier vol ?

Editeur : Rue de Sèvres

Nombre de pages : 67

Prix : 13,50€

Mon Avis : 

Ayant eu un coup de coeur pour le tome 1, je ne pouvais pas m’arrêter en si bon chemin et je me suis vite procurée le tome 2, à la bibliothèque. Je pense d’ailleurs investir dans cette bande dessinée car elle mérite largement d’intégrer mes étagères!

Le Roi Louis II de Bavière accompagné du scientifique Archibald Dulac et de son fils Séraphin ainsi que Hans et Sophie, ont pris place à bord de l’éthernef pour échapper à la traîtrise du chambellan Hagen von Gubben et à l’ambition de Bismarck, Roi de Prusse. Ils se dirigent droit vers la lune afin de prouver leurs théories sur l’éther. Malheureusement, le périple ne se déroule pas comme prévu et le vaisseau est irrémédiablement attiré par la surface de la face cachée de la lune…

Je dois bien avouer que les dessins m’ont encore une fois époustouflée par leur beauté et leur finesse. Et quoi de mieux qu’un exemple pour illustrer mes propos? Jugez donc par vous-mêmes!

IMG_0390

Les explosions de couleurs pastels, la finesse des détails et le choix des points de vue des dessins en font vraiment des œuvres d’art à part entière et d’une qualité exceptionnelle!

Dans ce tome, l’auteur se déconnecte totalement de la réalité du contexte historique pour nous offrir un voyage digne de Jules Verne avec son diptyque De la terre à la lune et Autour de la lune parus respectivement en 1865 et 1870. Alex Alice cite aussi les Aventures du Baron de Münchausen de Rudolph Erich Ralph, publié en 1785, au travers des lectures d’Hans. Et moi-même, je rajouterai la nouvelle d’Edgar Allan Poe avec l’Aventure sans pareille d’un certain Hans Pfaal. L’auteur se fait plaisir et laisse libre cours à son imagination en développant ses théories sur l’éther tout en reprenant de véritables connaissances scientifiques de notre monde. Le tout donne un certain crédit à son monde fantaisiste et imaginatif. Je citerai par exemple le dessin de l’éthernef dans lequel il explique son fonctionnement :

IMG_0391

Le tout donne un récit crédible dans l’élaboration de ce monde alternatif mais aussi extraordinaire. Le scénario sans temps mort permet de faire voyager le lecteur tout en lui permettant aussi de s’attacher aux personnages.

En conclusion, le tome 2 du Château des étoiles se révèle être plus fantasque que le premier mais n’est pas dénué pour autant d’intérêt. Au contraire, grâce à ses dessins fins, ses personnages attachants et son scénario enlevé, il apparaît très vite comme une bande dessinée incontournable du paysage éditoriale français de la décennie. Je rajouterai aussi que ce tome 2 est la fin du diptyque amorcé par le premier tome. S’il clôt l’intrigue, il laisse aussi une fin ouverte pour un troisième tome.

Note 5/5♥

Publicités

2 réflexions sur “Le Château des étoiles, T.2 d’Alex Alice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s