Mon Top des méchants au cinéma

Ceux qui appartiennent à ma génération doivent certainement connaître cette fameuse pub d’une boisson pétillante à l’orange dont la réplique culte est la suivante :

image

« Mais, pourquoi est-il si méchant? Paaaaaaaaaaarce que! »

Il va falloir un peu plus argumenter! En quoi, un « méchant » ou un « villain » comme disent les Américains peuvent-ils se révéler marquants? On est d’accord : un méchant sans charisme, décérébré ou interprété de manière passive n’aura pas grand intérêt. Mais, dès qu’il se révèle être machiavélique, intelligent, fou, cruel ou terrifiant, le méchant marquera le spectateur et participera alors au succès d’un film. Parfois, il arrivera que ce genre de personnage peu recommandable s’avère être plus mémorable que celui du héros.

Aussi, je vous propose mon Top des méchants qui m’ont le plus marqué dans les films : du bad guy classique au véritable psychopathe.

image


Mark Strong et son rôle de Franck d’Amico dans Kick Ass
: Mark Strong est un grand habitué des rôles de méchants, notamment grâce à son charisme et à sa grande stature. Dans Kick Ass, il campe le chef d’une mafia qui n’hésite pas à tuer son prochain pour ses intérêts, quitte à se battre contre une petite fille de dix ans…

image


Robin William et son rôle de Walter Finch, dans Insomnia
: on est d’accord, c’est un peu difficile d’imaginer Robin William dans le rôle d’un tueur en série, surtout quand on a l’habitude de le voir davantage dans le registre de l’humour ou dans le rôle de l’extraordinaire professeur John Keating du Cercle des poètes disparus. Et pourtant, c’est en s’appuyant sur son apparence normale que Robin William joue sur toute l’ambiguïté de son personnage. J’avoue qu’il m’a fait froid dans le dos dans ce rôle.

image.jpg


Tim Roth et son rôle d’Archibald Cunningham, dans Rob Roy
. L’acteur campe à la perfection le rôle d’un Anglais suffisant, vicieux et cupide qui a pris au piège son adversaire écossais Rob Roy, interprété par Liam Neeson.

image.jpg


Robert Carlyle et son rôle de Francis, dans Trainspotting
. Je crois que s’il y a un acteur capable d’interpréter le rôle d’un personnage complètement taré, c’est bien lui. J’ai hésité aussi avec son rôle de Daffy, dans La Plage, bien flippant aussi.

image.jpeg


Christopher Walken en Cavalier sans tête, dans Sleepy Hollow
. Je crois que la photo se passe de commentaires, non?

image


Daniel Day Lewis et son rôle de Bill le Boucher dans Gangs of New York
. Comme le nom de son personnage le laisse augurer, Daniel Day Lewis est glaçant à souhait dans son rôle d’homme violent et cruel. Il est tellement flippant que l’on souhaite qu’Amsterdam Vallon, joué par Leonardo DiCaprio arrive à venger son père.

image


Alan Rickman et son rôle du Shériff de Nottingham, dans Robin des Bois
. Cet acteur est le premier grand méchant que j’ai vu au cinéma : j’avais 9 ans. Alors, forcément, un rôle comme celui-ci, ça m’a marqué.

image.jpg


Al Pacino et son rôle de Tony Montana, dans Scarface
. Dans ce film, le méchant est en vérité le personnage principal, un anti-héros. Et pour imposer sa loi, ce nouveau trafiquant ambitieux, nerveux et arrogant n’hésite pas à user de la gâchette. La scène de l’invasion de sa villa par ses ennemis est mémorable.

image.jpeg


Anthony Perkins et son rôle de Norman Bates, dans Psychose
. Au premier abord, on lui donnerait le bon Dieu sans confession mais les apparences sont trompeuses. Norman Bates est un véritable psychopathe qui aurait bien eu besoin de suivre une psychothérapie. La photo ci-dessous est l’une des dernières images du film et je m’en rappelle encore.

image


Joe Pesci et son rôle de Tommy de Vito, dans les Affranchis
. Dans le même genre qu’Al Pacino dans Scarface, Joe Pesci interprête le bras droit d’un parrain qui, à la moindre contrariété, n’hésite pas utiliser son pistolet et infliger des blessures, voire pire. La fameuse scène d’improvisation dans le bar est devenue culte au cinéma, aujourd’hui.

 

Forest Whitaker et son rôle d’Idi Amin, dans Le dernier roi d’Ecosse. Au premier abord, le dictateur Idi Amin pourrait presque sembler sympathique (il a pris le pouvoir par les armes quand même!). Puis, au fur et à mesure que son médecin personnel, joué par James McAvoy, le fréquente, ce dernier se rend compte à quel point son employeur est un homme dangereux, tyrannique et paranoïaque.

image.jpg

Heath Ledger et son rôle du Joker, dans The dark Knight. Le Joker est l’un des méchants les plus connus de l’univers de Batman, notamment par son côté complètement déjanté, voire fou-furieux. Heath Ledger a été magistral dans ce rôle et son oscar pour le second rôle était largement mérité.

image.jpg

Avec les cinq derniers, on commence à arriver au plus Haut Niveau des Méchants, pour moi. 


5- Christoph
Waltz et son rôle du Colonel Hans Landa, dans Inglorious Bastards. L’acteur autrichien m’avait époustouflé dans une des premières scènes du film pour laquelle, je n’ai pas pu résister à l’envie de vous mettre le lien ci-dessous. Avec une froideur et un machiavélisme à glacer le sang, il va obliger son hôte à dénoncer les Juifs cachés chez lui.


4- Ralph Fiennes
et son rôle d’Amon Goeth, dans La liste de Schindler. Tout comme Christoph Waltz, Ralph Fiennes interprète un officier SS d’une grande froideur et très conscient de sa mission. Ce qui est particulièrement dérangeant avec ce rôle, c’est qu’il ne s’agit pas d’un personnage de fiction car Amon Goeth a réellement existé…

image

3- Anthony Hopkins et son rôle d’Hannibal Lecteur, dans Le silence des Agneaux. Le pire avec ce personnage, c’est qu’il est extrêmement intelligent, cultivé et raffiné et on peut facilement se laisser endormir par son abord civilisé : grossière erreur! Anthony Hopkins m’avait beaucoup impressionné lors de la première rencontre avec Starling, dans sa cellule : ses yeux de prédateur m’avaient particulièrement frappé.

image


2- Javier Bardem et son rôle d’Anton Chigurh, dans No country for old men
. Il campe un tueur à gage d’une ténacité et d’une froideur à toute épreuve. Le cauchemar incarné…

image.jpeg

1- Sergi Lopez et son rôle du Capitaine Vidal, dans le Labyrinthe de Pan. Cette acteur est malheureusement méconnu et c’est bien dommage. Son interprétation d’un soldat tenace et d’une cruauté insondable m’avait complètement terrifié dans le Labyrinthe de Pan. Je crois que si je le croise un jour dans la rue, je m’enfuirai en courant…

image.jpeg

Et vous quel serait votre Top 5 de méchants dans les films?

Si le principe vous a plu, je ferai aussi un Top 10 des méchants dans les Séries TV et un autre sur les méchantes de film.

Sinon, pour aller plus loin, je vous propose un article très intéressant de Marion Rusty et son blog 28 films plus tard sur les acteurs anglais dans les rôles de méchants ainsi qu’un Top 100 des plus grands héros et méchants de films.

Publicités

17 réflexions sur “Mon Top des méchants au cinéma

  1. Anthony Perkins un grand classique des méchants et son regard sur la photo est plus que dérangeant! Mais en ce qui me concerne le plus méchant des méchants c’est Ralph Fiennes dans La liste de Schindler : ce personnage m’a énormément marquée par sa cruauté !

    Aimé par 1 personne

  2. Excellent article ! 🙂

    Mon top 5, sans ordre particulier :

    1. Le Kurgan, alias Clancy Brown (Highlander, le film)
    2. Le diacre, alias Denis Hopper (Waterworld)
    3. Joe Pesci dans les Affranchis.
    4. Robert de Niro dans Heat de Michael Mann.
    5. Christopher Lee dans la seconde trilogie Star Wars ou Le seigneur des anneaux.

    Et oui, très très motivé pour les méchantes ou les méchants de séries 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Wouh … C’est un top « psychopathes » plus que « vilains » … J’échangerais Hannibal par Caledon Hockley (Billy Zane) de Titanic. Hannibal est un humaniste voyons !!

    Aimé par 1 personne

    1. LOL! Venant de toi, je ne suis pas surprise! Je pensais que tu aurais mis ce cher Hannibal en première place! Quant à Caledon Hockley, dans Titanic, ça fait dix ans que je n’ai pas vu le film! 😉

      J'aime

  4. J’approuve tellement ! Que des bons exemples !!!! J’aurai moi aussi choisi Al Pacino, Alan Rickman (la scène de combat de la fin de Robin des Bois est énoooorme !!!) et bien sûr ce bon vieux Heath Ledger dans Batman ! Tom Hardy aurait peut-être mérité sa place aussi (The Dark Knight Rises) !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce bel enthousiasme! J’ai effectivement vu The Dark Knight Rises dernièrement et il est vrai que Tom Hardy campait un méchant extraordinaire. Malheureusement, le scénario comptait beaucoup d’incohérences et cela a joué dans mon choix!

      Aimé par 1 personne

      1. Je pense que celui qui aurait la palme pour moi, ce serait Anthony Hopkins dans Hannibal (je ne suis pas sortie indemne de ce film… ^-^), je verrais bien ensuite, Gary Oldman dans Léon (complètement déjanté ce type !) et mon petit troisième sur le podium (médaille de bronze) : Léonardo di Caprio dans Django ! J’adore ce film…
        J’attends tes autres classements avec impatience ! 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s