Undertaker, T.2 de Ralph Meyer et de Xavier Derison

image.gif

Quatrième de couverture : 

Jonas Crow, croque-mort, doit convoyer le cercueil d’un ancien mineur devenu millionnaire vers le filon qui fit autrefois sa fortune.
Des funérailles qui devraient être tranquilles, à un détail près: avant de décéder, Joe Cusco a avalé son or pour l’emmener avec lui dans l’éternité. Pas de chance, le secret est éventé et provoque la fureur des mineurs d’Anoki City.
Comment laisser enterrer une telle fortune alors que pour survivre, eux suent sang et eau dans les filons?

Editeur : Dargaud

Nombre de pages : 54

Prix : 13,99€

Mon Avis : 

Jonas : « Rose, vous voulez avoir encore une chance de tenir la promesse que vous vous êtes faite? Alors, tenez bon aujourd’hui.

Rose : Vous… Vous ne comprenez pas, hein? Je ne suis pas comme vous ou comme Lin. Je ne sais pas me battre ou tuer le jour, et l’oublier le soir. Je ne sais pas dormir dehors ou avoir faim. Pourquoi, croyez-vous, ai-je tout sacrifié à Cusco? Il était un monstre mais moi… Je suis une lâche. Rien ne vous oblige à rester.

Jonas : On va se défendre. Ils peuvent nous tuer pas nous soumettre.

Lin : Peuvent nous tuer pas nous soumettre?!! Depuis quand? Toi raconter n’importe quoi. Undertaker pas croire une seconde à ce qu’il vient de dire.

Jonas : Non mais elle avait besoin de l’entendre et de toute façon quand ils auront l’or, ils seront obligés de nous tuer pour ne pas avoir de témoins. Autant s’amuser avant. » (P.43)

Comme vous pouvez le constater l’humour et la gouaille du personnage principal, j’ai nommé Jonas Crow, Undertaker (croque-mort) en son état, est intacte dans ce second tome! C’est fascinant de voir avec quelle facilité les auteurs arrivent à faire basculer une scène mélodramatique à une autre plus second degré! Quelle maîtrise et quelle efficacité!

Parlons-en justement de l’efficacité redoutable des péripéties! Le tome 2 reprend pile poil après le (sournois*) cliffhanger (frustrant*) du Tome 1 et ne laisse pas son lecteur s’ennuyer une seule seconde. L’action est menée tambour battant alternant les rebondissements et les révélations. Les trois personnages principaux que sont Jonas, Rose et Lin sont toujours aussi savoureux et forment un trio attachant : l’un ne pourrait vraiment pas fonctionner sans l’autre.

En bref, un second tome dans la même lignée que le précédent : efficace, drôle et haletant. Si vous ne connaissez pas encore cette bande dessinée, je vous invite à le faire et j’espère que vous serez séduit(e) autant que je l’ai été. En attendant, il va falloir ronger son frein avant la sortie du troisième…

Note 5/5

* Quand je dis sournois et frustrant, c’est de l’humour, hein! Je conseille tout de même au nouveau lecteur d’avoir les deux tomes sous la main pour ne pas être frustré car le cliffhanger du tome 1 est vraiment inhumain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s