Le cabinet des curiosités d’Alexandra V. Bach et d’Hilda Alonso

image.jpeg

Quatrième de couverture : 

Sous ses allures bohèmes de roulotte fantôme, le Cabinet de Curiosités va par les routes, recueillant sur son passage les objets magiques brisés par l’homme. Dans cet univers clos, ce refuge bercé de lenteur, la vie en suspens, minuscule et fragile, reste menacée…

Yotika, la femme-araignée, gardienne de cette arche assiégée, ne peut plus protéger les siens et assiste, impuissante, à la fin de son monde.

Mais les chemins de perdition ne sont pas ceux que l’on croit…

Editeur : Éditions du Riez

Nombre de pages : 64

Prix : 20,00€

Mon Avis : 

C’est en répondant à l’appel au secours des Éditions du Riez, en grande difficulté financière depuis deux ans, que j’ai découvert cette petite pépite méconnue. J’avais déjà entraperçu le travail de l’une des co-auteurs, Alexandra V. Bach, sur une autre couverture d’une Novela, Noces d’éternité d’Aude Reco et j’avais déjà été séduite par son travail.

Dans une roulotte menée au hasard des chemins par un cheval, vit où plutôt survit un cabinet des curiosités. Yotika, femme-araignée, veille sur ce petit monde et ses consœurs tout en faisant son possible pour les protéger. Malheureusement, elle ne peut empêcher l’inéluctable de se produire…

La cabinet des curiosités est un magnifique livre-objet : les pages noires mettent bien en valeur le travail d’Alexandra V. Bach. Seul petit bémol, malheureusement, le texte en blanc sur fond noir, chevauche parfois un peu trop son travail, ce qui est dommage. Si vous ne connaissez pas cette artiste, je vous conseille d’aller voir sa page Deviantart. Son univers est aussi beau qu’étrange.

Concernant le texte, le style d’écriture d’Hilda Alonso est très beau et teinté de poésie. Là encore, l’étrangeté domine l’ensemble et j’avoue que je ne savais pas trop où l’auteure voulait mener son lecteur. La chûte n’en est alors que plus magistrale!

En conclusion, le Cabinet des curiosités est un OVNI littéraire magnifiquement écrit et illustré, une œuvre teintée de poésie mais étrange aussi. Pour qui aime les univers fantastiques ou gothiques, elle ferait un parfait cadeau.

Note 4/5

Publicités

8 réflexions sur “Le cabinet des curiosités d’Alexandra V. Bach et d’Hilda Alonso

  1. J’ai également commandé le livre et reçu pour Noël, du coup je vais le lire cette semaine. L’ayant feuilleté je suis déjà totalement fan des dessins et tu me rassures totalement sur le texte aussi ! Je sens que je vais me régaler !

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis enfin de retour sur WordPress et c’est avec plaisir que je découvre ton article ! Je ne connaissais pas du tout ce livre avant que tu en parles, et vraiment, tu m’as donné envie de le découvrir ^^ Il est très attirant !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s