Le projet Shiro de David S. Khara

IMG_0717

Quatrième de couverture :

Habitué à abattre ses ennemis de sang-froid, l’agent du Mossad Eytan Morg est sur la brèche. Son mentor a été enlevé et son seul espoir de le retrouver est de s’allier avec sa plus grande rivale. Du Maryland à Tokyo en passant par la République tchèque, à l’heure ou le présent semble prêt à répéter les erreurs du passé, s’engage un combat à la mesure de l’Histoire…

Editeur : 10/18

Nombre de pages : 327

Prix : 7,50€

Mon Avis :

Ayant beaucoup apprécié le premier tome, Le projet Bleiberg, je me tourne donc vers la suite, le projet Shiro qui met de nouveau en scène, le mystérieux agent du Mossad, Eytan Morgenstein. Après avoir dénoncé les expérimentations scientifiques des Nazis sur des Juifs dans les camps, pendant la Seconde Guerre Mondiale, Khara s’attaque maintenant à l’Unité 731 déjà abordé dans L’homme qui mit fin à l’histoire de Ken Liu. En effet, de 1932 à 1945 et sous l’égide de Shiro Ishii, des médecins japonais vont se livrer à de cruelles expérimentations sur des sujets pour la plupart d’origine chinoise, afin de tester les limites du corps humain.

Eytan Morgenstein se remet à peine de ses blessures lorsqu’il apprend que son mentor, Eli, a été enlevé. Le kidnappeur exige alors du kidon de faire équipe avec Elena, sa meilleure ennemie pour enquêter sur les origines de deux attentats à l’arme bactériologique en Russie et en République Tchèque.

Comme dans le premier tome, le lecteur n’a pas le temps de se poser car il est immédiatement happé par l’intrigue menée tambour battant. Se baladant dans l’Histoire de 1945 à nos jours ou de pays en pays (des Etats-Unis, en passant par l’Europe jusqu’au Japon), nos deux protagonistes vont lui faire vivre une aventure intense et haletante. L’humour est toujours présent et l’auteur a vraiment le don pour impliquer son lecteur : c’est tellement bien écrit que j’avais l’impression de participer directement à l’action. Le suspense est également bien distillé.

Bref, le Projet Shiro est encore une fois caractéristique du style de Khara : enlevé, palpitant et diablement efficace. Si vous ne connaissez pas cet auteur, je vous le recommande : que vous soyez adepte de fantastique ou de thriller, vous ne devriez pas être déçu.

Note 4,5/5

Publicités

9 réflexions sur “Le projet Shiro de David S. Khara

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s