Ad Astra, T.1 de Mihachi Kagano

img_0769

Quatrième de couverture :

Sicile, 241 avant J.-C. Après deux décennies de conflit avec Rome, l’armée carthaginoise menée par Hamilcar Barca doit déposer les armes. Son fils, Hannibal, a six ans quand il assiste à cette bataille. Mise en déroute, Carthage doit un tribut astronomique au vainqueur, et l’enfant est témoin, impuissant, de l’humiliation des siens. Mais le jeune Hannibal refuse l’échec : élevé dans la haine de Rome, il va vouer son existence entière à la destruction de l’ennemi.
Commence alors l’affrontement exceptionnel d’un des plus grands tacticiens de tous les temps et de son alter ego romain, le génie militaire Scipion l’Africain. Traversée des Alpes à dos d’éléphant, pillages impitoyables et combats parmi les plus sanglants de mémoire d’homme : un duel à mort qui a marqué l’Histoire… Bravoure, complots et stratégie… Plongez au cœur des batailles qui opposèrent les légendaires Hannibal et Scipion !

Editeur : Ki-oon

Nombre de pages : 206

Prix : 7.90€

Mon Avis :

Ad Astra me faisait de l’œil depuis un petit moment puis les tomes se sont succédés en librairie et j’ai loupé le coche. Heureusement, le réseau des bibliothèques de ma ville est bien fourni et je suis repartie avec les quatre premiers tomes sous  le bras, lors d’une visite impromptue.

Le manga a pour contexte les Guerres Puniques qui ont opposé Romains et Carthaginois, pendant de longues décennies. L’histoire débute, en Sicile, à la fin de la première guerre, en 241 avant J.-C. avec la défaite du camp Carthaginois mené par Hamilcar Barca. Son fils de six ans, Hannibal, assiste à l’humiliation de son père, ce qui provoque en lui une haine profonde vis à vis des Romains. En 218 avant J.-C., le jeune Carthaginois a grandi et son désir de vengeance s’en est retrouvé décuplé. Il décide alors d’emmener son armée en Gaule afin d’atteindre l’Italie par les Alpes et prendre à revers les Romains, créant ainsi un effet de surprise. Cela, c’est sans compter la présence d’un stratège de génie, Scipion l’Africain, dans le camp adverse qui pourrait bien changer le cours des évènements.

Je ne ferai aucun détour, je n’ai pas aimé ce premier tome, l’abandonnant même aux deux tiers. Certes, je reconnais que les dessins sont de qualité, que ce soit au niveau esthétique ou celui de la reconstitution historique. Néanmoins, j’ai trouvé le récit trop décousu entre les différents évènements : on passe par exemple d’un Scipion, joueur invétéré et oisif à un second plus stratège et ingénieux, sans véritable transition. Le ton du manga se veut également parfois trop emphatique, notamment lors des scènes de bataille. En ce qui concerne le traitement d’Hannibal, l’aspect très « prophétique » et fabuleux du personnage m’a beaucoup gêné. En effet, le dieu Baal aurait pris la parole à travers lui alors qu’il n’était encore qu’un nourrisson ou à six ans, Hannibal aurait été d’une incroyable maturité pour son jeune âge. J’ai trouvé cela un peu exagéré pour un récit dit historique.

En conclusion, j’ai consciente d’être sévère mais je ne conseille absolument pas ce manga. Si vous recherchez quelque chose de plus sérieux tout en restant dans la fiction, je vous dirai plutôt d’aller vers l’excellentissime Cesare de Fuyumi Soryo (12 tomes sont actuellement sortis) qui a pour décor, la Renaissance Italienne ou plus récemment Pline dont je viens de lire le tome 1, qui se déroule, à l’époque romaine, au Ier siècle après J.-C.

Note 2/5

Publicités

6 réflexions sur “Ad Astra, T.1 de Mihachi Kagano

  1. Je l’emprunterai probablement un jour à la bibliothèque si je le trouve, histoire de me faire un avis et parce que en soit le manga m’intéresse. Mais ma sœur m’a aussi conseillé « Cesare » , alors je pense que ce sera d’abord celui-ci 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s