Retour sur la 44ème Convention de Science Fiction de Grenoble

IMG_1008Il y a quelques temps, je vous parlais de la 44ème Convention de SF qui a eu lieu ce weekend, à Grenoble et plus précisément sur le Campus universitaire de St Martin d’Hères. La manifestation a été organisée par l’association des Rev’Ailleurs et s’est déroulée du 13 au 16 juillet 2017. Au total, 160 inscrits ont regroupé autant les bénévoles de l’association que les auteurs invités ou les simples visiteurs comme moi. Le thème de cette année était dédié aux « créatures » et l’originalité de cette session tient au fait qu’elle s’est ouverte aux autres disciplines de l’Imaginaire telles que le Fantastique et la Fantasy.

a2_portrait_5-1s-vecto

Pour ma part, il s’agissait de ma toute première Convention SF et j’en garde un très bon souvenir malgré le fait que ce fut un peu court pour moi (pour raison personnelle, je n’ai pu participer qu’aux deux premiers jours).

IMG_1006

IMG_1007

Comme vous pouvez le constater, le programme était très exhaustif! La Convention se déroulait essentiellement sur deux espaces au sein de l’ancienne Université Stendhal : l’Amphi 11 pour les conférences, tables rondes et autres petits jeux sympathiques ainsi que le hall d’accueil Sud pour les dédicaces, la vente de livres d’occasion et les expositions.

De ces deux jours, j’en retire :

des rencontres très enrichissantes : je pense ainsi à Alain venu spécialement de Paris et jeune auteur d’un roman de Fantasy (il m’a d’ailleurs gentiment donné son prologue à lire : je croise les doigts pour qu’il réussisse à se faire publier!), Florian passionné de SFFF venu de Voiron (avec qui, j’ai pris rendez-vous pour les Oniriques 2018) et Nathalie Bagadey, auteure absolument adorable avec qui nous avons échangé le temps de la pause déjeuner du vendredi.

20032126_10155573703458566_6643270550370405201_n.jpg
Photo prise par les Editions ActuSF

un programme sympathique : notamment la conférence martienne vulgarisée du jeudi après-midi d’Eric Lewin et Alain Hérique, deux chercheurs grenoblois. Le premier a participé au Projet Curiosity sur Mars et le second à la sonde spatiale Rosetta qui s’est posée sur une comète, en 2014. Le documentaire sur Le complexe de Frankenstein d’Alexandre Poncet et de Gilles Penso ainsi que le débat qui a suivi étaient passionnants! Il s’agissait d’une rétrospective sur l’évolution des effets spéciaux au cinéma dont vous trouverez ci-dessous la bande annonce :

Et plein de petits souvenirs : étant donné que ma PAL est déjà bien chargée, je me suis volontairement restreinte!!!

IMG_1009.JPG

Chaque participant se voyait doter à son arrivée d’un petit recueil des nouvelles des finalistes du Prix Rosny Aîné 2017 et était invité à voter avant le samedi après-midi. J’aurai l’occasion d’y revenir dans un prochain article mais j’ai réussi à lire dans le temps imparti toutes les nouvelles. Et ce sont celles de Pierre Bordage (Hier, je vous donnerai de mes nouvelles) Estelle Faye (Les Anges Tièdes) et Brice Tarvel (L’échelle de Dieu) qui ont eu ma préférence.

Les éditions du Chat noir étant sur place, j’en ai également profité pour acquérir Effroyable porcelaine de Vincent Tassy dont j’entends parler depuis quelques temps (je vous invite d’ailleurs à aller lire l’avis d’Elhyandra). Le stand des Éditions Armada m’a également fait découvrir le travail admirable de Gwendal Lemercier. Vous pouvez remarquez comme les dessins fourmillent de détails et sont d’une finesse remarquable. J’ai d’ailleurs eu un petit coup de coeur pour le Paris Steampunk inspiré de l’Art Nouveau :

IMG_1010.JPG

En conclusion, j’ai passé un excellent moment pendant mes deux jours de Convention et je tiens à ce titre saluer l’immense travail des bénévoles de l’Association des Rev’Ailleurs. Un grand merci à eux pour leur gentillesse et leur disponibilité.

Je termine juste en disant que la prochaine Convention SF aura lieu en 2018, à Amiens et sera jumelée avec la Convention Européenne de Science Fiction : un évènement à ne pas manquer!

Publicités

18 réflexions sur “Retour sur la 44ème Convention de Science Fiction de Grenoble

    1. Il n’y a pas de raison, le synopsis me plaisait bien et nous avons des goûts très proches! Oui, c’était très sympa! Seul petit regret, je n’ai pas osé aborder Jean-Laurent Del Socorro car étant donné que je n’avais pas aimé son dernier roman, j’avais peur qu’il me pose la question. Et connaissant ma franchise, …

      Aimé par 1 personne

      1. LOL dommage il est bien sympa et je pense que la critique même négative il l’a prendra avec philosophie, il nous demandait ce qu’on lui recommandait chez ses collègues aux Imaginales, j’ai encore la nostalgie de ce salon lol

        Aimé par 1 personne

  1. Encore un bel évènement dont tu nous fais profiter… Ravie que tu es fait la rencontre de Nathalie Bagadey. C’est une personne a-do-ra-ble ! Que je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer « en vrai », mais je ne désespère pas qu’un jour nos routes se croisent… 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s