La fille du train de Paula Hawkins

9782266254489FS

Quatrième de couverture : 

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par coeur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison ? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d’en savoir plus. Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo d’un visage désormais familier à la Une des journaux : Jess a mystérieusement disparu… « 

Editeur : Pocket

Nombre de pages : 456

Prix : 7,80€

Date de sortie : 8 Septembre 2016

Mon Avis : 

Cela faisait un petit moment déjà que je voulais lire ce roman mais une amie de mon Club de lecture n’avait pas trop accroché et comme on a des goûts similaires… Du coup, c’est en profitant d’une visite impromptue dans une des bibliothèques de ma ville que je me suis tombée dessus et je l’ai emprunté. Très sincèrement, je ne regrette pas du tout car je l’ai lu en deux jours!

Rachel prend quotidiennement le train de 8h04 pour aller à Londres et celui de 17h56 pour rentrer chez elle. Et tous les jours, son train s’arrête au même endroit, devant une jolie maison dans la banlieue dans laquelle un jeune couple de trentenaires vivent. Rachel ne sait pas qui ils sont mais elle leur imagine une vie heureuse. Puis un jour de juillet 2013, elle surprend la jeune femme qu’elle a surnommée Jess dans son jardin en train d’embrasser un homme autre que son mari. Quelques jours plus tard, elle découvre sa véritable identité dans les journaux. Elle s’appelle en réalité Megan Hipwell et elle a mystérieusement disparu…

La Fille du train est un roman choral dont Rachel, Megan et Anna (la nouvelle épouse de l’ex-mari de Rachel) sont les principaux protagonistes. Comme vous le savez, j’adore ce genre car cela permet de confronter plusieurs points de vue et de donner beaucoup de dynamisme au récit. La seule chose que je reprocherai, c’est le manque de différenciation des personnages dans le style d’écriture et leur façon de s’exprimer. En effet, le schéma est souvent le même : un point de vue interne, des phrases courtes et très souvent des flashback.

Le roman est, en revanche, très bien construit : chaque chapitre s’achève sur un cliffanger ce qui rend la lecture d’autant plus fluide, efficace voire addictive. Impossible de lâcher le roman, je voulais toujours le poursuivre afin de savoir comment il allait se terminer. J’ai échafaudé plusieurs théories sur l’issue dont une dès les 25% du livre et la seconde au bout des 2/3. Très sincèrement, j’aurais été déçue si la première s’était révélée juste mais la seconde était tout de même la bonne!

Les personnages principaux sont également très intéressants et bien croqués, notamment Rachel. Elle a le même âge que moi et j’ai tout de suite eu de l’empathie pour elle, même s’il m’est arrivée de me sentir mal à l’aise. En effet, sa vie a sombré dans le chaos deux ans plus tôt : aujourd’hui, divorcée, alcoolique et renvoyée de son travail, elle sombre de plus en plus dans le désespoir et la honte. Et c’est ce mal-être que j’ai pris en pleine figure. Si au début, on comprend que Rachel n’est ni fiable, ni saine d’esprit, prenant des résolutions un jour puis retombant dans ses travers un autre, les autres personnages ne sont pas en reste non plus. Ils ont aussi leur part sombre mais parviennent à mieux la camoufler aux yeux de la société. Au fur et à mesure de la lecture et de la découverte des secrets inavouables de Megan, son mari Scott, l’ex-mari de Rachel ou Anna, on se rend vite compte que Rachel n’est pas la pire!

En conclusion, La Fille du train est un roman efficace et addictif dont il est bien difficile de décrocher tant on veut connaître la chute! Il me tarde aujourd’hui de découvrir l’adaptation cinématographique, sortie l’année dernière. Bien que je connaisse les tenants et aboutissants de l’histoire, je suis tout de même curieuse de voir comment Tate Taylor l’a mis en scène ou comment Emily Blunt a interprété Rachel. En effet, l’actrice physiquement ne ressemble pas du tout au personnage du roman. A voir.

9 réflexions sur “La fille du train de Paula Hawkins

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s