Les châteaux de la Loire (3-4 Août 2018) : 3ème partie

dav
Château d’Amboise vu de la terrasse de Naples

Coucou tout le monde,

J’ignore si c’est la fin des vacances aussi pour vous (pour ma part, je reprends lundi) mais comme promis, je vais aborder dans cet article le Palais Royal d’Amboise, troisième et dernière partie des visites des Châteaux de la Loire, effectuées le 4 Août dernier.

Après la visite du Clos-Lucé, je tenais absolument à visiter celui d’Amboise pour voir la sépulture de Léonard de Vinci. Oui, enfin ça, c’est ce que je croyais avant la visite guidée mais je ne vous en dis pas plus pour l’instant.

Comme dans mes deux derniers articles, je me suis basée sur les fascicules distribués à l’entrée de chaque château, un beau livre sur les Châteaux de la Loire aux éditions Atlas (les photographies sont belles mais le texte possède beaucoup d’approximations) et l’ouvrage Les châteaux de la Loire de Jean des Cars (très synthétique et bien fait mais il lui manque des photographies et des plans des bâtiments).

F2873B23-6A2B-4889-8A1E-1B381763671B

Allez, c’est parti pour la visite du Château d’Amboise!

dav
Le Château d’Amboise vu de la cour principale

Avant de commencer, sachez que j’ai pris très peu de photos de l’intérieur du Château, en cause, deux raisons :
– la première est le discours des plus passionnants de notre guide qui m’a fait oublier d’en prendre!
– la seconde, nous étions un groupe de plus de cinquante personnes et il était un peu difficile de se mouvoir sans gêner la visite des autres.

Au XVème siècle, le domaine appartenait à l’origine à la famille noble d’Amboise mais le Roi Charles VII le leur confisque en 1434 en raison d’une soi-disante trahison, dans le cadre de la Guerre de Cent Ans. S’il y fait construire un modeste logis, il y réside en revanche très peu, préférant ses Châteaux de Berry et de Touraine. C’est avec son fils Louis XI, devenu roi en 1461, qu’Amboise devient une résidence royale : le Roi fait consolider les fortifications et agrandir aussi le logis de son père en adjoignant de nouvelles ailes dans le style gothique. Son fils, le futur Charles VIII, naît en 1470 dans le Château et y mourra également de bien stupide façon à l’âge de vingt huit ans… en se cognant à une poutre! Durant sa courte vie, il décore sa résidence royale de magnifiques jardins inspirés de ses expéditions en Italie, notamment à Naples.

dav
La terrasse de Naples vu de la Tour des Minimes

Il fait également construire pour son épouse Anne de Bretagne, la petite Chapelle dédiée à Saint-Hubert et qui lui sert d’oratoire.

dav
Chapelle Saint-Hubert dont le portail en gothique flamboyant date du XIXème siècle

C’est dans cette chapelle aujourd’hui que l’on peut trouver que les restes présumés de Léonard de Vinci.

dav
Sépulture des restes présumés de Léonard de Vinci

Alors, pourquoi « présumés » me direz-vous? Jusqu’en 1519, année de la mort de l’artiste et ingénieur italien, le Château d’Amboise était encore la résidence royale de François 1er. Dans son testament, Léonard de Vinci avait émis le souhait de se faire enterrer dans la collégiale Saint florentin, située dans l’enceinte du Château d’Amboise, ce souhait étant exaucé par le monarque. Il faut savoir qu’au XVIème siècle, le Château était bien plus vaste qu’aujourd’hui. Vous trouverez d’ailleurs ci-dessous le plan des bâtiments originel et vous constaterez qu’aujourd’hui, beaucoup ont disparu, notamment la Collégiale.

E59E61C1-69CF-4309-9E4D-BBA340FCF831
Reconstitution du Château d’Amboise : en rouge, les bâtiments détruits, en noir, ceux qui subsistent encore aujourd’hui.

En effet, au début du XIXème siècle, Napoléon Ier a confié la gestion du domaine à Roger Ducos, un sénateur. Or, le bâtiment en ruine est tellement coûteux à restaurer que ce dernier a fait démolir une grande partie des constructions, notamment le logis des sept vertus, le logis ducal et la fameuse collégiale. Les ossements de Léonard de Vinci toujours enterrés, ont été transférés bien plus tard, à la fin du XIXème siècle, dans la Chapelle Saint Hubert. Dans ces conditions, difficile de savoir si les restes étaient bien les siens…

Après François Ier, Amboise est progressivement abandonné par les Rois de France. En 1560, le Château devient même le théâtre de la « Conjuration d’Amboise », pendant la Guerre de Religion qui opposent Huguenots (Protestants) et Catholiques. En guise de répression, le petit-fils de François II fait ainsi pendre un grand nombre de Réformés (autre nom des Protestants) au balcon du Château donnant sur la Loire.

dav
Façade du Château donnant sur la Loire

Sous le règne de Louis XIV, il devient une prison où son ancien Surintendant des finances, Nicolas Fouquet a été détenu. Et à la Révolution Française, le Château est confisqué. Ce n’est qu’en 1830, au moment de la Restauration, qu’Amboise retrouve ses titres de noblesse car le Roi Louis-Philippe le fait non seulement restaurer mais aménage aussi de somptueux appartements au dernier étage. En 1847, il fait aussi emprisonner Abd el-Kader, un résistant algérien qui s’est opposé à la colonisation de l’Algérie. Sous le règne de Napoléon III, Amboise est confisqué à la famille d’Orléans puis restitué en 1872. Aujourd’hui, elle appartient toujours à cette même famille et au Comte de Paris.

dav
Le Château d’Amboise vu des jardins paysagers

Ainsi, s’achèvent les visites des Châteaux de la Loire. J’espère que cela vous aura plu. Il me reste encore deux articles en lien avec mon voyage : la Tapisserie de Bayeux qui sera basée sur l’ouvrage de Pierre Bouet et François Neveux (je n’ai pas pu prendre de photos durant ma visite) et la Tapisserie d’Aubusson avec l’exposition consacrée à Tolkien (là, pour le coup, je ne me suis pas privée de « mitrailler »!). Je vous souhaite à tous un bon weekend et à bientôt!

Publicités

18 réflexions sur “Les châteaux de la Loire (3-4 Août 2018) : 3ème partie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s