Dans ma PAL, Janvier 2019

D757348C-44A7-4A81-8600-54D71E508651

Coucou tout le monde,

j’initie avec cet article un nouveau rendez-vous mensuel pour vous présenter succinctement mes projets de lecture pour le mois à venir. Bien entendu, il ne s’agit pas d’un programme que je vais suivre à la lettre, j’aime aussi laisser la place à l’imprévu. Donc, ne soyez pas surpris si de nouvelles lectures s’intercalent entre celles que j’avais prévues initialement ou si quelques unes sont relayées au mois suivant par manque de temps ou changement de programme.

Allez, c’est parti!

E5E31194-5175-4487-827A-39A3E2EC63E0

Les Questions Dangereuses de Lionel Davoust de la collection Hélios, chez ActuSF. Je viens de le finir. Chronique à venir dans les prochains jours.

Quatrième de couverture :

1637 : Qui a assassiné le docteur Lacanne, en plein château de Déversailles ? Pour connaître la réponse à cette question, le mancequetaire Thésard de la Meulière, son libram à la main, est prêt à résoudre les énigmes les plus perfides… jusqu’aux confins de l’indicible.

57A47EB5-FC99-4A00-9303-2278F83803B7

La rose et le bourreau de Patrick Pesnot chez l’Archipel

Quatrième de couverture :

Cancale, milieu du XVIIIe siècle. Orpheline de mère et fille de capitaine, Julienne ne supporte plus sa marâtre. Résolue à changer de vie, elle décide un jour de couper ses cheveux, enfile les vêtements de son frère et se fait appeler… Henri. En route vers Paris, la garçonne vit d’expédients, dort à la belle étoile et se fait connaître de la maréchaussée en laissant pour mort un aubergiste émoustillé par son androgynie…
Elle est recueillie par un jeune abbé aussi bon qu’avenant. Arrivée à Paris, à court de ressources, elle cède aux avances d’un sergent recruteur qui l’engage dans l’armée du roi sous le sobriquet de « Sans-Souci ». La voilà engagée dans la campagne de Bohème, à travers Vosges et Forêt-Noire. Bientôt, quarante mille soldats franchissent le Danube et marchent sur Prague. Si Julienne se conduit avec bravoure, pourquoi chacun des hommes dont elle s’éprend – son capitaine, son compagnon de chambrée connaît-il un sort funeste ? De retour en France après avoir déserté, elle n’aura d’autre choix que d’assister dans sa tâche « Monsieur de Marseille » (le bourreau) Jusqu’à quand parviendra-t-elle à dissimuler son identité ?

327FCDD8-9396-475C-80A7-30EB9B4CA4BA

Audrey et Anne de Jolien Janzing chez l’Archipel

Quatrième de couverture :

Automne 1957. Douze ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Otto, le père d’Anne Frank, rend visite en Suisse à une étoile montante du cinéma, Audrey Hepburn. Il veut la persuader d’interpréter le rôle de sa fille dans un film qui va lui être consacré. Printemps 1929. Deux filles voient le jour, Audrey à Bruxelles, Anne à Francfort. Toutes les deux marqueront l’histoire. Les deux adolescentes partagent bien des points communs.
Toutes deux ont été contraintes de quitter très jeunes leur pays natal. Audrey, issue de la haute société européenne, est envoyée dans un pensionnat anglais. Juifs, Anne et sa famille fuient aux Pays-Bas. Toutes deux sont délaissées par leur mère et trouvent refuge dans la danse pour l’une, dans l’écriture pour l’autre. La demande d’Otto réveille en Audrey de douloureux souvenirs. Ses parents, sa mère en particulier, ne frayaient-ils pas avec de hauts dignitaires nazis ?

72C61D35-FA1B-4CD5-85AE-A5AA3EC937A0

Et tu la nommeras Kiev d’Olivier Boile aux Editions Nestiveqnen

Quatrième de couverture :

Preux chevaliers de la Sainte Russie, sorcières moscovites, nymphes des eaux, cosaques post-apocalyptiques, super-héros soviétiques, voici un panel des personnages que l’on croisera dans les pages de ce nouveau recueil d’Olivier Boile. Revisitant l’histoire et les légendes de la Russie médiévale et moderne, Olivier Boile met tout son talent de nouvelliste dans ce recueil qui réunit dix-huit de ses meilleurs textes.

ECFD809D-2AF1-4335-B62B-F985B865C7AA

Guide des genres et sousgenres de l’Imaginaire d’Apophis aux éditions Albin Michel Imaginaire

Quatrième de couverture :

Vous ignorez la différence entre un planet opera et un space opera. Vous avez quelque difficulté à distinguer un livre steampunk d’une gaslamp fantasy. Si on vous dit dieselpunk, vous pensez : « science-fiction anti-écologique, peut-être ? »Pas de panique !Aucun genre, aucun sous-genre de l’imaginaire n’échappe à l’oeil d’Apophis ! Votre guide en ces terrifiantes et merveilleuses contrées. Apophis est le dieu égyptien du chaos. Quand il ne ravage pas un pays lointain, il tient le blog : https://lecultedapophis.com/

Vous pouvez le trouver gratuitement Ici

A487B9DF-B402-4B0A-8BC9-212EE2380816

La Grâce des Rois de Ken Liu aux éditions Outrefleuve

Quatrième de couverture :

Le Royaume de Dara est divisé en sept Etats, mais l’un d’entre eux, Xana, a pris l’ascendant sur les autres par la force et le jeu des alliances politiques. Son roi est devenu l’Empereur et a établi le règne du Céleste Diaphane. Tous désormais doivent chanter ses louanges et oeuvrer à sa gloire. Cependant, chez les nobles déchus comme chez le peuple corvéable, épuisé et écrasé d’impôts, la révolte gronde.
Mais comment renverser cet empire dont les forces armées s’appuient sur une technologie élaborée et quasi magique ? C’est le défi que tenteront de relever Mata Zyndu, le dernier héritier de son clan, déchu pour avoir osé s’opposer à la Conquête et qui a juré de rétablir l’honneur de son nom, et Kuni Garu, un voyou charmeur et beau parleur qui s’apprête à embrasser un destin bien supérieur à ses ambitions les plus secrètes.
Sauront-ils surmonter les défis qui les attendent pour accomplir leur destin sous la férule des dieux ?

28492E9C-50CF-4DF6-B4E5-730D9F835764

Bonheur TM de Jean Baret aux éditions Bélial

Quatrième de couverture :

Demain. Quelque part dans la jungle urbaine. Il ouvre les yeux. Se lève. Y a du boulot… « Avez-vous consommé ?  » Il contemple l’hologramme aux lettres criardes qui clignotent dans la cuisine sans parvenir à formuler la moindre pensée. « Souhaites-tu du sexe oral ?  » La question de sa femme l’arrache à sa contemplation. Il réfléchit quelques secondes avant de refuser la proposition : il a déjà beaucoup joui cette semaine et il n’a plus très envie.
Sans oublier que le temps presse. Sa femme lui demande de penser à lui racheter une batterie nucléaire. Une Duracell. Il hoche la tête tout en avalant son bol de céréales Weetabix sur la table Microsoft translucide qui diffuse une publicité vantant les mérites d’une boisson caféinée Gatorade propice à l’efficacité. Il se lève, attrape sa femme, lui suce la langue pendant de longues secondes, puis enfile sa veste Toshiba — son sponsor de vie — et se dirige vers la porte.
Dans le ciel encombré, sur les façades des tours, sur le bitume, ou simplement à hauteur d’homme, des milliers d’hologrammes se déplacent lentement au gré de courants invisibles dans les artères des monades grouillantes. Il est flic. Section des « Crimes à la consommation », sous-section « Idées ». Veiller à la bonne marche du monde, telle est sa mission — je dépense donc je suis. Autant dire que la journée promet d’être longue…

Honnêtement, je ne sais pas si j’arriverai à lire tout cela dans la mois mais on verra bien. Surtout pas de pression! Et surtout :

Read is a pleasure and must remain so!*

* Lire est un plaisir et doit le rester!

Publicités

11 réflexions sur “Dans ma PAL, Janvier 2019

  1. Sympa ce nouveau rendez-vous ! 🙂 J’ai hâte de lire ton avis sur les romans de Davoust et Boile (je les rajouterai dans ma PAL en fonction ^^), ainsi que sur La grâce des rois et Bonheur TM (que j’ai beaucoup aimé pour le premier, et qui m’a laissé un peu dubitative pour le second).

    Aimé par 1 personne

      1. En fait grâce à l’article de Celindanaé je me suis rendue compte que j’avais déjà lu cette nouvelle dans une anthologie ^^ Et j’avais bien aimé aussi.

        Aimé par 1 personne

  2. Ah, le programme de lecture… Au début, on planifie pour le mois suivant. Et un beau jour, on s’aperçoit que ledit programme va… jusqu’en juillet 2022 (véridique !) 😀

    Je suis curieux de lire tes critiques sur la prose de messieurs Boile, Liu et Baret. Et puis sur mon Guide, évidemment (et je compte sur toi pour une critique sans complaisance, avec l’honnêteté que j’apprécie tant chez toi).

    En tout cas, sympathique ce nouveau concept d’article. Je trouve que ça fait monter l’impatience de lire les recensions concernées, un peu comme une bonne bande-annonce au cinéma.

    Aimé par 1 personne

    1. Lol! J’espère ne pas programmer aussi longtemps! 2022, ça fait tellement loooooin! Oui, pas de problème pour la sincérité de ma chronique sur ton livre. Après tu me connais, ce n’est pas mon genre de mentir, je ne sais pas faire de toutes manières!

      Aimé par 1 personne

  3. J’attends ton retour sur Bonheur !

    Je suis incapable de faire ce genre de prévisions, je lis vraiment au jour le jour… l’avantage et/ou l’inconvénient de la dépendance numérique. lol

    Aimé par 1 personne

  4. Ah! tu sais bien que je suis heureuse de trouver ce rendez-vous.
    De belles lectures en perspectives.
    Je me fais des planning de lectures aussi, annuel et je m’aperçois que tout tombe à l’eau en fonctiopn des humeurs, des envies, des sorties et des SP. Même les mensuels!!!!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s