L’Emilie-Romagne (25 février-1er Mars 2019)

dig
Fontaine de Neptune, Bologne

Coucou tout le monde,

j’espère que vous allez bien? Comme promis, je reviens vers vous pour un long article sur l’Emilie-Romagne. En effet, avec mon compagnon, nous sommes restés cinq jours à Bologne pendant les vacances de février et nous en avons profité pour visiter d’autres villes remarquables à proximité comme Ferrare ou Ravenne. Cet article fait écho aux deux autres publiés à l’automne dernier sur Parme (1ère Partie) et (2ème partie), cette ville se situant non loin des autres.

Allez, c’est parti!

7E9BD58A-8AC6-4491-8622-EEAE205AC15D.png

 

Modène

IMG_20190225_140218.jpg
Façade ouest de la cathédrale de Modène et son campanile, en arrière plan, à gauche

Sur le chemin de l’aller, nous avons fait une petite halte de quelques heures, à Modène. La ville n’est pas très grande et elle se fait très rapidement à pied. Je n’ai pas trouvé les bâtiments très remarquables hormis la Cathédrale datant du XI-XIIème siècle et inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO ainsi que son campanile. Malheureusement, comme c’était lundi, tous les musées étaient fermés et nous n’avons pas pu visiter celui qui se trouvait à côté de la cathédrale.

IMG_20190225_140321.jpg
Lion stylophore (ce qui signifie qui porte le pilier) datant du Ier siècle après J.-C., devant le porche de la cathédrale

Modène est connue pour son fameux vinaigre sucré et liquoreux qui peut s’utiliser autant avec la viande qu’avec la salade ou les fruits. Attention toutefois car une petite bouteille coûte chère (comptez environ 15€ pour 100ml). Et enfin, la ville est célèbre pour ses marques de voiture de luxe comme Lamborghini, Maserati ou Ferrari dont vous avez le musée sur le fondateur de la société et celui de l’entreprise, à Maranello, à une vingtaine de kilomètres.

Ravenne

sdr
Basilique de San Vitale

J’avais grand hâte de visiter cette ville car lorsque j’étais à la fac d’Histoire, j’avais étudié les fameuses mosaïques byzantines représentant l’empereur Justinien et son épouse Théodora. Le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue!

IMG_20190226_132200.jpg
Presbytère de la Basilique de San Vitale : mosaïque représentant l’empereur Justinien (au centre et auréolé) et sa cour.

Il faut savoir que l’Etat et l’Eglise se partagent la gestion du patrimoine historique de Ravenne. Le musée national de Ravenne qui se situe à côté de la Basilique de San Vitale est sous l’obédience de l’Etat mais nous ne l’avons pas visité. Quant à la Basilique San Vitale, le Mausolée de Galla Placidia, Saint Apollinaire le Neuf et le Musée archi-épiscopal, ils faisaient l’objet d’un billet unique et étaient gérés par l’Eglise. Nous avons donc débuté par les deux bâtiments majeurs de Ravenne : la basilique San Vitale datant du VIème siècle (elle a d’ailleurs été consacrée par l’évêque de Ravenne, Maximien, représenté à la gauche de Justinien sur la mosaïque).

dig
Presbytère de la Basilique Saint Vital : mosaïque représentant l’impératrice Théodora (au centre et auréolée) et ses suivantes (à sa gauche)

Dans le même jardin, se trouve le Mausolée de Galla Placidia dans laquelle se trouvent de magnifiques mosaïques paléo-chrétiennes du Vème siècle. En effet, à cette époque, Ravenne était la capitale de l’Empire Romain d’Occident de 402 à 476. Galla Placidia (388-450) était la soeur de l’empereur Honorius (384-423) puis la régente de l’Empire pour son fils Valentinien (419-455).

dav
Mausolée de Galla Placidia

Mais chose étonnante : Galla Placidia est inhumée à Rome et non dans son mausolée de Ravenne!

mde
Mosaïques à motifs floraux d’une voûte en berceau du Mausolée de Galla Placida

Ferrare

IMG_20190227_140458.jpg
Le château d’Este, à Ferrare

A Ferrare, comme il faisait très beau (et chaud pour un mois de février!), nous en avons essentiellement profité pour déambuler dans ses jolies ruelles médiévales.

IMG_20190227_141426.jpg
Palazzo del Municipio (Hôtel de ville) est l’ancienne résidence de la famille d’Este

La famille d’Este vient à l’origine d’une petite commune proche de Padoue, au XIème-XIIIème siècle. Puis, à partir du XIIIème siècle, ils deviennent maîtres de Ferrare et imposent leur marque partout dans la ville comme la construction du Château d’Este dit aussi Château Saint-Michel (construit au XIVème siècle, il avait essentiellement un rôle défensif) ou le Palais Schifanoia ce qui signifie « Sans soucis » et construit au XIVème siècle.

IMG_20190227_152619.jpg
La cathédrale Saint George (à gauche) et son campanile (à droite)

La Cathédrale Saint George dont les façades datent du XIème siècle a été complètement refaite à l’intérieur au XVIIIème siècle. Malheureusement, elle était en réfection à l’extérieur lors de notre visite et je n’ai pas pu prendre son portique en photo.

IMG_20190227_173303.jpg
Palais des diamants

Une des curiosités de la ville de Ferrare est ce fameux Palais des diamants datant du XVème siècle et construit par un membre de la famille d’Este. Il tire sa particularité de sa façade en « opus bugnato » avec ses 8500 blocs de pierre taillés en forme de diamants. Aujourd’hui, ce bâtiment abrite un Musée d’Art.

Bologne

IMG_20190228_124735.jpg
Le Palazzo Re Enzo, situé sur la Piazza Maggiore, date du XIIIème siècle

Enfin, nous avons terminé notre séjour par Bologne. Je tenais beaucoup à visiter cette ville car lorsque j’étais à l’Université, j’avais voulu faire un échange ERASMUS dans un autre pays et j’avais ciblé deux facs d’Histoire : Salamanque en Espagne et Bologne, en Italie. Malheureusement, cela ne s’était pas fait.

IMG_20190228_124347.jpg
Les deux tours penchées d’Asinelli (à gauche) et de Garisenda (à droite) datent du XIIème siècle

La ville possède plusieurs surnoms : la Dotta (la Savante en raison de ses innombrables universités et de la plus ancienne d’Europe datant du XIème siècle : Alma Mater Studiorum), la Rossa (la Rouge à cause de ses nombreux bâtiments en brique) et la Grassa (la Grasse pour son excellente cuisine! Et je peux vous dire que l’on s’est sacrément régalé entre la charcuterie, le fromage et le poisson frais! Miam!).

IMG_20190228_142846.jpg
La basilique San Petronio, située sur la Piazza Maggiore, date du XIVème siècle et a pour particularité sa façade inachevée.

Elle se caractérise également par ses nombreux portiques puisque Bologne possède près de 40 km d’arcades!

IMG_20190228_123850.jpg
L’une des nombreuses arcades de la ville de Bologne

L’une des curiosités de la ville est aussi le Théâtre anatomique datant du XVIIème siècle dans lesquels des dissections de cadavres étaient pratiquées, dans un cadre scientifique. Le bâtiment a été détruit lors d’un bombardement pendant la Seconde Guerre Mondiale et reconstitué Après-Guerre et dans les années 2000.

IMG_20190228_152846.jpg
Table en marbre du théâtre anatomique, sur laquelle était pratiquée la dissection des corps

Enfin, nous avons terminé notre visite par un complexe architectural pour le moins atypique! Je n’avais jamais vu cela! Située sur la Piazza Santo Stefano, la Basilique éponyme n’est pas moins composée de sept églises allant du Ier siècle au XIIIème siècle. D’habitude, dans l’évolution des églises, chacune est construite l’une au dessus de l’autre, imbriquée comme des poupées russes. Dans le cas de ce complexe architectural, chaque église a été conservée et les nouvelles ont été édifiées l’une à côté de l’autre.

IMG_20190228_165121.jpg
La Basilique Santo Stefano est un ensemble architectural complexe composé de sept églises!
40657D4F-FDAC-4715-BF4C-3BF8BDB7B296.png
Plan des sept églises de la Basilique San Stefano

Voilà, j’espère que ce petit tour en Emilie-Romagne vous aura plu et vous aura donné envie d’y aller! Pour ma part, j’ai adoré!

Bon dimanche et à bientôt!

12 réflexions sur “L’Emilie-Romagne (25 février-1er Mars 2019)

    1. Merci pour le commentaire, ça me fait plaisir ! Oui, j’ai adoré ce voyage ! Et je conseille cette région. Un jour par ville, ça suffit largement. Si tu as envie d’y aller, n’hésite pas à me solliciter pour quelques conseils. 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Ah, ça me rappelle mon dernier voyage à Rome il y a deux ans où ma compagne et moi-même avions apprécié découvrir cet étalage de culture et d’Histoire. Un pays fascinant et qui a tant à offrir. On sent toujours ta propre fascination pour ces lieux que tu nous fais partager dans tes articles et c’est chouette 🙂 Merci de nous permettre de voyager (même si ce n’est que visuel) à travers tes expériences.

    Aimé par 1 personne

    1. Avec grand plaisir. En fait, j’adore ce genre d’exercice car non seulement, cela me permet de partager ma passion pour l’Histoire et la Culture, de donner envie d’y aller et de me faire un petit carnet de voyage. C’est très gratifiant.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s