Un voyageur en Terre du Milieu de John Howe

A8AF81F1-C73D-4C28-9345-DD06879318FE

Quatrième de couverture :

Un voyageur en Terre du Milieu propose une promenade à travers la Terre du Milieu de J. R. R Tolkien, présentant non seulement les lieux centraux aux histoires de l’auteur, mais également ceux qui se trouvent juste au-dessus de la colline ou au-delà de la ligne d’horizon. Les événements présents dans les livres de J. R. R Tolkien sont explorés : les batailles des différentes époques qui font déjà presque partie de la légende à l’époque du Seigneur des Anneaux, les royaumes perdus et anciens mythes, mais également des lieux seulement mentionnés : Kingdoms of the Far North et les terres au-delà des mers. Des croquis qui ont un air d’instantané sont associés aux observations de John Howe à propos des livres de Tolkien et des souvenirs de son séjour en Terre du Milieu lorsqu’il travaillait aux côtés de Peter Jackson à la réalisation des trilogies du Seigneur des Anneaux et du Hobbit. Alliant des travaux conceptuels destinés au film, des oeuvres existantes et beaucoup de nouvelles illustrations et croquis produits exclusivement pour le livre, Un voyageur en Terre du Milieu emporte le lecteur dans un voyage unique et inoubliable à travers les paysages magiques de J. R. R Tolkien. Un voyageur en Terre du Milieu est  un court texte contenant 240 dessins au crayon et une quarantaine d’illustrations en couleurs.

Editeur : Christian Bourgeois

Nombre de pages : 200

Prix : 23,00€

Date de publication : 11 Octobre 2018

Mon Avis :

Étant fan de l’adaptation cinématographique du Seigneur des Anneaux réalisée par Peter Jackson à la fin du XXème siècle (Oups! Ça ne me rajeunit pas!), il était évident que le nom de John Howe me soit connu! En effet, avec Alan Lee, ils ont été tous les deux été chargés de la conception graphique des décors des trois films. Puis, dans les années 2010, ils ont rempilé pour Le Hobbit. Dans les années 2000, je m’étais déjà procurée un autre artbook de John Howe, Sur les Terres de Tolkien publié à l’issue d’une exposition et cette lecture avait déjà été un véritable coup de coeur. Aussi, quand j’ai su que le dessinateur de talent avait sorti l’année dernière un nouvel artbook, Un voyageur en Terre du Milieu, je n’ai pas hésité une seule seconde. Et devinez quoi? C’est encore un nouveau coup de coeur!

2B7FB4C9-9FE6-4D89-BBD3-022EF7D4B166

Un voyageur en Terre du Milieu est un cahier de croquis réalisé par John Howe, pendant les tournages des deux trilogies de Peter Jackson. Les dessins ont donc été réalisés en majorité au crayon mais certains sont en couleur, notamment ceux utilisés pour illustrer les chapitres. Chaque page est agrémentée d’un court texte dans lequel John Howe décrit le sujet du dessin et livre quelques anecdotes. L’artbook est organisé de façon géographique ou selon les créatures fantastiques qui peuplent la Terre du Milieu. Enfin, John Howe illustre autant les œuvres les plus connus de J.R.R. Tolkien (Le seigneur des Anneaux ou Le Hobbit) mais aussi L’Histoire de la Terre du Milieu ou Le Silmarillion. 

E23C415B-337F-4037-BF7B-4EE9512DEAD4

Première surprise : les textes reprennent la nouvelle traduction du Seigneur des Anneaux par Daniel Lauzon et publiée il y a cinq ans environ. En effet, j’avais lu le roman au début des années 2000 au moment de la sortie des films et j’étais habituée aux toponymes et noms traduits par Francis Ledoux dans les années 70. De plus,  grâce au visionnage des films en version originale, je m’étais également familiarisée  avec les termes anglais, voire les noms elfiques! Pour exemple, je connais Mirkwood traduite par la Forêt Noire dans les années 70 : désormais, il s’agit de la Forêt de Grand Peur. Autre exemple, Rivendell (Imladris en elfique) a été traduite par Fondcombe dans les années 70 et aujourd’hui par Fendeval. J’ai donc tout un vocabulaire à me réapproprier donc cela ne me déplairait pas de me plonger dans la nouvelle traduction!

6385B5E4-5C6F-4873-A733-C02346FDB7ED

Venons-en maintenant au coeur de l’artbook : les dessins, croquis et illustrations de John Howe. Et là, c’est un ravissement pour les yeux! Le Canadien et Suisse d’adoption possède un véritable talent : les dessins sont d’une telle finesse et font part de tellement de détails que le lecteur a l’impression d’y être! Les décors intérieurs, l’architecture des bâtiments ou la morphologie des villes sont évidemment à l’origine de la conception graphique des adaptations cinématographiques mais en même temps, ils m’ont parue tellement familiers comme si j’avais moi-même déambulée dans ces décors! Grâce aux textes, John Howe nous révèle aussi ses sources d’inspiration. Pour Fondcombe Fendeval, même s’il ne l’explicite pas, il est évident qu’il s’est basé sur l’Art Nouveau, pour Hobbitville, le style victorien ou pour la cité d’Edoras dans le Rohan au style architectural scandinave. Quant aux décors de la cité de Bourg le Lac, il s’est inspiré des villes lacustres du Tène, situées en Suisse. Même la morphologie des montagnes rappelle celle des Alpes!

En conclusion, si vous êtes fan de l’univers de J.R.R. Tolkien, Un voyageur en Terre du Milieu est un musthave dans votre bibliothèque. L’artbook s’est révélé aussi passionnant (grâce aux anecdotes révélées par John Howe) qu’un ravissement pour les yeux, notamment grâce aux dessins d’une remarquable finesse. Bref, un véritable coup de coeur!

Autre avis : Au Pays des Caves TrollPlumes de lune

12 réflexions sur “Un voyageur en Terre du Milieu de John Howe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s