Rétrospective littéraire : Avril 2019

635A6E68-53AA-4837-A860-F0E9A5E00EC6

Coucou tout le monde,

j’espère que vous allez bien! Ce mois d’avril a été assez laborieux d’un point de vue littéraire. J’ai fini le mois sur les rotules au point de ne plus arriver à lire le matin dans les transports en commun ou le soir en rentrant du boulot. Du coup, j’ai pris pas mal de retard sur mon programme de lecture, n’ayant lu que six romans.

Allez, c’est parti!

Helstrid couve

Vous pouvez retrouver ma chronique d’Helstrid de Christian Léourier ici.
La collection Heure-Lumière du Bélial est gage de qualité à mon goût et jusqu’à présent, je n’avais jamais été déçue. Malheureusement, cette nouvelle publication signe là ma première déception. En effet, je n’ai pas accroché à l’intrigue que j’ai trouvée linéaire, au personnage principal pas très sympathique et au worlbuilding trop minimaliste à mon goût. Dommage.

4B2C6576-DAB5-4B90-95B6-8DDA341CD365Vous pouvez retrouver ma chronique des Meurtres de Molly Thompson de Tade Thompson ici.
En revanche, il en est tout autrement avec cette publication récente du Bélial pour laquelle j’ai eu un véritable coup de coeur! Quelle claque! D’autant plus que cette lecture n’était pas du tout prévue à mon programme et je ne regrette pas ma digression! S’inscrivant dans deux registres différents, l’Horreur et la Science Fiction, le récit se veut non seulement efficace mais possède aussi plusieurs niveaux de lecture. Bref, l’un des meilleurs de la collection et un nouvel auteur découvert!

B9C733AA-FA73-4618-8C52-89D7DAF8D773

Vous pouvez retrouver ma chronique du Songe d’une nuit d’octobre de Roger Zelazny ici.
Premier service presse du mois d’avril qui m’a permis de découvrir la plume de cet auteur dont j’entendais tant parler depuis des années! Et je n’ai pas été déçue. En effet, j’avais quelques craintes de prime abord car le roman s’inscrit dans le registre du surréalisme et je goûte assez peu ce style. Malgré tout, ma lecture a été plaisante ayant apprécié la rencontre de personnages fictif et historique ainsi que l’humour décalé.

006018949Vous pouvez retrouver ma chronique du Tome 2 de La Malédiction des Médicis de Patrick Pesnot ici.
Allez, on passe à l’Histoire maintenant avec un autre service presse et je poursuis ma trilogie sur la célèbre famille de Florence avec l’un de ses membres les plus éminents, Cosimo Ier qui deviendra le premier Grand Duc de Toscane. A vrai dire, je connaissais très peu ce personnage et je l’ai trouvé tout à fait intéressant mais  dans un style différent de son aïeul Lorenzo. J’ai trouvé ce second tome tout à fait passionnant, immersif et bien documenté.

006054858Vous pouvez retrouver ma chronique du Tome 3 de La Malédiction des Médicis de Patrick Pesnot ici.
Ce dernier opus également reçu en service presse clôt cette trilogie de très bonne qualité et je la recommande entièrement. J’ai un peu moins apprécié ce troisième tome en raison de personnages plus fades qui annoncent la fin de la famille des Medici, au début du XVIIIème siècle. Toutefois, comme les autres tomes, la plume de Patrick Pesnot se veut agréable à lire et passionne son lecteur.

41sylugs9-L._SX323_BO1,204,203,200_Vous pouvez retrouver ma chronique de DDay : les soldats du Débarquement de Giles Milton ici.
J’ai eu petit coup de coeur pour cet  ouvrage reçu en service presse. Et j’étais assez curieuse de le découvrir car dans le contexte de la Seconde Guerre mondiale, je n’avais jamais rien lu sur le Débarquement, uniquement sur la Shoah. Cet ouvrage est très dense mais surtout extrêmement bien documenté et immersif : bref, vous vivez l’Histoire! A découvrir sans plus tarder si vous êtes intéressé par cette période.

F01F4C46-D325-4B85-BF52-A22EBB7B6A91Enfin, Le livre perdu de Léonard de Vinci de Francesco Fioretti était prévu au programme d’avril mais avec le retard, je suis encore en train de le lire. Et malheureusement, je n’accroche absolument pas! Il est assez rare que je le fasse surtout avec un service presse mais je me laisse encore une cinquantaine de pages pour me faire une idée. Passé cela, si mon intérêt n’a pas été émoustillé, je l’abandonnerai.

Voilà, je vous retrouve demain pour la suite de mon actualité et notamment, mon programme de lecture pour le mois de mai. Quelque chose me dit qu’elle va être très SFFF!

6 réflexions sur “Rétrospective littéraire : Avril 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s