Rétrospective littéraire : Août 2019

635A6E68-53AA-4837-A860-F0E9A5E00EC6

Coucou tout le monde,

j’espère que vous avez passé un excellent été et de bonnes vacances pour celles et ceux qui ont eu la chance de partir. Pour ma part, j’ai passé une semaine chez ma belle-famille, dans le Piémont et c’est la raison pour laquelle, je vous ai concocté un petit article sur la Sacra di San Michele. J’espère d’ailleurs avoir le temps de vous en écrire deux autres sur Aoste et Turin. Et je suis également partie une semaine vers Bordeaux. Si je n’ai pas beaucoup aimé cette ville, en revanche, j’ai adoré les alentours et j’aimerais bien vous écrire un article sur St Émilion et Rocamadour car nous nous sommes arrêtés au retour vers Brive.
Avec tout cela, mon rythme de lecture s’est beaucoup ralenti et je n’ai pas pu aller au bout de mon programme!

Allez, c’est parti!

0162BA98-75AC-4CF3-A5D2-C90BE62985BE

Vous pouvez retrouver ma chronique d’Underground Airlines de Ben H. Winters ici. Service Presse. Editions ActuSF.

C’est mon coup de coeur de l’été! Si j’ai mis un peu de temps à rentrer dedans au début, une fois bien plongée au coeur de l’action, je n’ai pas pu m’arrêter jusqu’aux dernières pages! Cette uchronie efficace doublée d’un thriller vous plongera dans une Amérique du XXIème siècle où l’esclavage a encore cours dans certains États du Sud. Un roman remarquable qui permet de dénoncer efficacement le racisme et les discriminations qui sévissent encore Outre-Atlantique. A lire d’urgence!

67D6F81A-87C6-4809-80D2-483AFB0CBE8D

Vous pouvez retrouver ma chronique du Dieu oiseau d’Aurélie Wellenstein ici. Editions Scrinéo.

Ce roman fait partie de la sélection du jury du #PLIB2019 et très honnêtement, je ne l’aurais jamais lu si je n’avais pas été obligée de le faire. En effet, je n’avais pas du tout aimé un précédent opus d’Aurélie Wellenstein. Et pourtant quelle erreur! Ce roman m’a tellement surprise qu’il finit l’un de mes favoris ! L’écriture fluide couplée avec des inspirations de civilisations aztèque et polynésienne m’ont complètement transportée! Attention toutefois à la violence présente dans certaines scènes car elle risque de choquer les plus sensibles des lecteurs.

56A28F3C-1B24-49C3-A643-BDD096D7420B

Vous pouvez retrouver ma chronique de Rouille de Floriane Soulas ici. Editions Scrinéo.

Ce roman fait également partie de la sélection du Jury du #PLIB2019. J’avais rencontré l’auteure aux Imaginales cette année et je l’avais trouvé tellement sympathique que je lui avais pris son second roman, Les noces de la renarde. Or, c’est par ce roman que j’aurais voulu découvrir la plume de l’auteur! En effet, je suis sortie plutôt mitigée de Rouille : si l’écriture est fluide et le contexte des maisons closes du XIXème siècle bien documenté, j’avoue que ce roman steampunk ne m’aura pas convaincue en raison des personnages peu crédibles et d’une fin précipitée. Dommage.

B00E8674-A36B-4818-9E11-FF363129C888

Vous pouvez retrouver ma chronique du premier tome de Grand Siècle de Johan Héliot ici. Editions Mnémos.

Au départ, je n’avais pas trop l’intention de le prendre aux Imaginales, je me réservais plutôt à une amie passionnée par le Roi Soleil et la SFFF. Mais, j’ai trouvé l’auteur tellement sympathique et intéressant que j’ai craqué! Et je ne suis pas passée loin du coup de coeur! D’emblée, Johan Héliot m’a accrochée avec son uchronie au contexte si bien documenté du XVIIème siècle et son écriture fluide. Mais, je dois dire que la présence de l’entité extraterrestre m’a un peu perturbée. Rien de grave toutefois car sitôt ce premier tome lu, j’ai passé commande des deux prochains tomes!

E26B9384-CF93-4705-A98D-F2F55B3DF858

Vous pouvez retrouver ma chronique de Chevauche-brumes de Thibaud Latil-Nicolas ici. Editions Mnémos.

Avec tous les avis dithyrambiques que j’ai vu passés chez les Blogopotes, il fallait que je découvre la nouvelle « pépite de l’imaginaire » des éditions Mnémos. Malheureusement, je n’ai pas été aussi séduite que mes camarades. Si je ne nie pas la qualité extraordinaire de la plume de l’auteur, l’intrigue très classique ne m’aura pas suffisamment surprise et maintenir mon intérêt. Dommage. Toutefois, je serai assez curieuse pour découvrir le second opus de l’auteur qui apparemment est déjà en train de travailler sur une suite.

Je n’ai pas eu le temps de lire le tout nouveau Gabriel Katz, Le serment de l’orage ainsi que La croisade éternelle de Victor Fleury parus tous les deux aux éditions Bragelonne. Mais, ce n’est que partie remise car ils rejoignent ma PAL de septembre!

Rendez-vous demain!

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s