Dans ma PAL : Septembre 2019

D757348C-44A7-4A81-8600-54D71E508651

Coucou tout le monde,

Comme promis hier, je vous dévoile ma PAL du mois de Septembre. Comme j’ai été pas mal occupée le mois dernier, je n’ai pas pu mener à bien mon programme, c’est la raison pour laquelle, vous retrouverez à nouveau deux livres que j’ai intercalés. De plus, cela fait un petit moment que je n’ai rien lu en Histoire et je vous avoue que cela me manque, j’en ai donc rajouté dans cette discipline.

Allez, c’est parti!

40C4BE5C-B2F9-46D6-A3C9-DCD09DE52EE8

La fille qui tressait les nuages de Céline Chevet, aux éditions du Chat noir. #PLIB2019

Quatrième de couverture : 

Saitama-Ken, Japon. Entre les longs doigts blancs de Haru, les pelotes du temps s’enroulent comme des chats endormis. Elle tresse les nuages en forme de drame, d’amour passionnel, de secrets. Sous le nébuleux spectacle, Julian pleure encore la soeur de Souichiro Sakai, son meilleur ami. Son esprit et son coeur encore amoureux nient cette mort mystérieuse. Influencée par son amie Haru, Julian part en quête des souvenirs que sa mémoire a occultés.
Il est alors loin de se douter du terrible passé que cache la famille Sakai… Fable surréaliste, la Fille qui tressait les nuages narre les destins entrecroisés d’un amour perdu, une famille maudite et les tragédies d’une adolescence toujours plus brève.

CBFCEB8E-5391-47C7-8260-1CF1A80A49EE

Le serment de l’Orage, T. 1 de Gabriel Katz, chez Bragelonne

Quatrième de couverture : 

« Ils étaient sept. Sept chevaliers sous un ciel d’orage ». Morgien et Cynon, deux jeunes chevaliers, la tête pleine de rêves de gloire et de hauts faits, n’ont qu’une hâte : prouver leur valeur. Ils n’hésitent pas un instant lorsque le seigneur Edwin de Gore leur propose d’entrer à son service dans les Hautes Terres. Des landes arides et occupées par une bande armée. Sans hommes ni moyens, les deux chevaliers devront faire face à l’adversité avec bravoure et honneur.
Mais il plane en ces lieux une atmosphère sombre et malsaine. Alors que la demeure seigneuriale devient le théâtre de morts inexpliquées, une forteresse macabre apparaît à la faveur de la nuit. Les phénomènes inquiétants se multiplient, et bientôt, nul doute qu’une malédiction est à l’oeuvre. Le Diable approche, et avec lui, la fin du royaume.

263C82B0-091E-4649-8EE9-C285028D1DBE

La Machine de Léandre d’Alex Evans, chez ActuSF. Service Presse.

Quatrième de couverture : 

Constance Agdal, excentrique professeur de sciences magiques, n’aspire qu’à une chose : se consacrer à ses recherches et oublier son passé. Malheureusement, son collègue disparaît alors qu’il travaillait sur une machine légendaire. La jeune femme le remplace au pied levé et fait la connaissance de Philidor Magnus, un inventeur aussi séduisant qu’énigmatique. Bientôt, une redoutable tueuse et un excentrique et un richissime industriel s’intéressent à ses travaux, sans oublier son assistant qui multiplie les maladresses et un incube envahissant…

413E6855-204A-42BE-8F7A-927604E86D05

Dans l’ombre de Paris de Morgan of Glencoe, chez ActuSF. Service presse.

Quatrième de couverture : 

Depuis des siècles, les Humains traitent les fées, dont ils redoutent les pouvoirs, comme des animaux dangereux. Lorsque la princesse Yuri, vingt ans, reçoit une lettre de son père la rappelant auprès de lui à l’autre bout du monde, elle s’empresse d’obéir. Mais à son arrivée, elle découvre avec stupeur qu’elle a été promise à l’héritier du trône de France ! Dès lors, sa vie semble toute tracée…
jusqu’à ce qu’une femme lui propose un choix : rester, et devenir ce que la société attend d’elle, ou partir pour toujours avec cette seule promesse : « on vous trouvera, et on vous aidera. » Et si ce « on » était la dernière personne que Yuri pouvait imaginer?

B420940F-5060-4131-AEE9-8B482938665D

La croisade éternelle, T. 1 de Victor Fleury chez Bragelonne

Quatrième de couverture :

Au coeur de la capitale d’un empire millénaire, la prêtresse Nisaba est la principale servante de l’héritier royal, Akurgal. La jeune femme a de quoi haïr la famille régnante, même si elle est forcée de servir son maître sans protester. Or celui-ci est réputé pour sa décadence, utilisant sans mesure ses oblats, des esclaves sacrés dont il s’est approprié les sens grâce à ses pouvoirs mystiques – ces derniers sont contraints de partager ses sensations, douleur, plaisir, mémoire et plus encore.
Mais quand Akurgal décide de partir en croisade aux confins de l’empire, Nisaba se voit obligée de le suivre en laissant son propre fils derrière elle. Alors que secrets et complots semblent se multiplier dans l’entourage de son maître, la prêtresse esclave parviendra-t-elle à le protéger, et à sauver l’empire tout entier de la ruine ?

5E61424F-C945-4A4B-9F15-5CA4146E137F.jpeg

Le marchand qui voulait gouverner Florence d’Alessandro Barbero, chez Champs Flammarion.

Quatrième de couverture : 

Dans la Florence du XIVe siècle, un riche marchand prend la plume pour raconter ses années au pouvoir dans la commune déchirée entre Guelfes noirs et Guelfes blancs. A Sienne, une certaine Catherine fait voeu de chasteté à l’âge de six ans. A Orléans un siècle plus tard, Jeanne assiste au procès qui la conduira au bûcher… Six vies, six portraits esquissés avec tout l’art d’Alessandro Barbero, et nous voilà au coeur du Moyen Age.
Qui étaient ces hommes et ces femmes ? Quelles étaient leurs peurs, leurs ambitions ? De quelles vies rêvaient-ils ? Il paraît loin, le temps des prophéties, des ordres religieux, des processions, des preux chevaliers, des croisades, des femmes au rouet et des apparitions ! Pourtant, il suffit de six coups de pinceaux pour qu’il se rapproche et revive sous nos yeux.

CE8EAA47-CDBA-441F-AC53-FDB899310912

Femmes en armes de Marie-Eve Sténuit, chez les éditions du Trésor

Quatrième de couverture : 

La guerre pour les hommes, l’amour pour les femmes ? Mars et Vénus ? Eh bien non ! Les femmes ont toujours et partout été impliquées dans les conflits armés. La plupart ont dû, par nécessité, se montrer discrètes. D’autres ont accédé à de hauts postes de commandement et furent célèbres en leur temps. Toutes menèrent des vies dignes des plus grands romans d’aventure, démontrant que le courage, l’autorité et la vaillance ne sont pas une question de genre.

E3C4B58B-D32C-4C49-A624-352425FB0383.jpeg

Femmes de pouvoir de l’Antiquité de Nicolas Mietton, chez Prisma

Quatrième de couverture : 

Elles détenaient le pouvoir, elles ont fait la grandeur du monde antique. De Cléopâtre à Théodora, les portraits de 10 femmes exceptionnelles. On croit souvent que les femmes étaient exclues du pouvoir dans le monde antique. C’est un tort. Les textes nous racontent bien autre chose pour peu qu’on se penche sur les histoires foisonnantes qui ont traversé les siècles. Loin d’être cantonnées dans la sphère privée, les femmes ont en réalité souvent détenu les plus hauts pouvoirs politiques.
Parfois indirectement, lorsqu’elles étaient conseillères, inspiratrices, épouses ou régentes. Parfois avec éclat : impératrices, reines et pharaonnes ont aussi régné en leur nom propre. Cléopâtre, Messaline, Théodora… l’historien Nicolas Mietton retrace l’aventure de l’Antiquité à travers 10 portraits de femmes exceptionnelles. De l’ancienne Égypte aux mondes perse et gréco-romain, chacune d’entre elles est une facette du pouvoir au féminin.

Voilà! Je vous souhaite un bon mois de Septembre et pleins de lectures passionnantes!

Publicités

8 réflexions sur “Dans ma PAL : Septembre 2019

  1. De belles lectures en perspective, les deux derniers m’intéressent aussi beaucoup ! Et je suis curieuse d’avoir ton avis sur le roman de Victor Fleury et celui de Gabriel Katz : j’ai lu des avis positifs mais je ne les ai pas encore acheté 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s