Orgueil et préjugés (T.1) d’Aurore

60718C54-73B4-4EB7-B2A7-055E9FBB0DFC

Quatrième de couverture : 

Tout Longbourn est en émoi depuis l’arrivée dans le manoir voisin du jeune et célibataire Mr Bingley. C’est l’espoir qu’attendait Mrs Bennet, menacée par la ruine, de marier l’une de ses cinq filles à un beau parti. Ce dernier est accompagné de ses deux meurs et de son meilleur ami, le richissime mais méprisant Mr Darcy. Alors que les préparatifs du prochain bal occupent déjà tous les esprits, Mr Bingley tombe bientôt amoureux de Jane Bennet.
Quant à Elizabeth, elle a toutes les peines du monde à supporter ce Mr Darcy !

Editeur : Soleil

Nombre de pages : 46

Prix : 14,50€

Date de Publication : 18 Septembre 2019

Mon Avis : 

Orgueil et préjugés de Jane Austen reste l’un de mes classiques préférés et dès qu’une adaptation cinématographique, télévisuelle ou graphique sort, je me rue dessus. C’est ainsi qu’une amie m’avait offert la version manga mais je n’avais pas été très emballée. Aussi, quand j’ai su qu’Aurore sortait à son tour une adaptation, je me suis précipitée dessus. Malheureusement, je reste également un peu partagée après ma lecture.

Lorsque la famille Bennet apprend qu’un nouveau voisin célibataire et riche, Mr Bingley, vient d’emménager dans le domaine de Netherfield Park, c’est l’effervescence. Mrs Bennet voit, en effet, l’occasion de marier l’une de ses cinq filles. À l’occasion d’un bal, Mr Bingley, accompagné de son ami, le mystérieux Darcy, ne tarde pas à succomber au charme de l’aînée, la douce Jane Bennet. Quand à sa soeur cadette, Elizabeth Bennet, la plus intelligente des cinq, semble au contraire piquée par l’arrogance et le mépris de Mr Darcy…

Des dessins magnifiques…

J’ai découvert les beaux dessins d’Aurore grâce à trois bandes dessinées :
– Harfang  qui est un one shot et une adaptation d’un conte des frères Grimm.
– Elinor Jones sur trois tomes qui conte la vie d’une jeune couturière dans une ambiance XIXème siècle.
Pixie en quatre tomes plus adaptée aux enfants, elle se déroule dans un univers de Fantasy.

Dans Orgueil et Préjugés, j’ai retrouvé le même style de dessins aux couleurs vives et à l’aquarelle qui m’avaient tant plu dans les bandes dessinées précédentes. De plus, la période géorgienne est parfaitement bien reconstituée que ce soit au travers de l’architecture (les domaines de Longbourn ou de Netherfield ou la petite ville de Meryton) ou surtout les costumes et les coiffures (les fameuses robes taille empire des femmes que j’affectionne tant! Ou les redingotes des hommes).

7861BCEE-5888-4424-8D11-162C4659E189.jpeg

En revanche, si j’avais une toute petite critique à formuler au niveau des dessins, ce serait par rapport à la ressemblance entre certains personnages notamment féminins. Il n’est en effet pas toujours facile de faire les dissocier. Si certains membres de la famille Bennet sont semblables (Mrs Bennet, Jane et Lydia), cela se justifie en raison de leur filiation. Toutefois, Caroline Bingley et Louisa Hurst se confondent assez régulièrement et j’avoue avoir eu du mal à faire la différence entre elles.

…mais une adaptation discutable.

Il est vrai que j’ai lu l’oeuvre originale de Jane Austen, il y a un petit moment déjà. Et je ne me le rappelle que dans les grandes lignes. C’est pour cette raison que je pense que l’adaptation d’Aurore respecte les principaux évènements. En revanche, j’aurais une seconde critique à formuler, ce serait au niveau des dialogues. En effet, il ne me semble pas que dans le roman original, les personnages adoptent un style aussi direct. Je prendrai pour exemple Mr Bennet qui trouve ses filles stupides à l’exception de Lizzie. Il est vrai que l’idée est exprimée dans le roman mais il me semble qu’elle est faite de manière plus fine et plus subtile.

11D27617-8B3D-495D-AAEE-81DE20775BC6.jpeg

Maintenant, je pense que je ne suis pas la cible de cette adaptation. En effet, Aurore a intégré dans sa bande dessinée quelques notes de bas de pages pour expliciter le contexte historique et social de cette époque. Pour ma part, ce sont des évidences mais pas forcément pour un lectorat plus jeune qui n’aurait pas lu l’œuvre originale. C’est la raison pour laquelle je pense que cette bande dessinée est destinée avant tout à des adolescents ou des jeunes adultes. Il s’agirait donc d’une première approche qui devrait ensuite leur donner l’envie de se plonger dans le roman de Jane Austen.

A8678A8A-B3B6-4DA4-930F-4CE1BA6C0AE7

En conclusion, les dessins d’Aurore sont toujours aussi beaux d’un point de vue technique avec l’utilisation de l’aquarelle et de jolies couleurs pastels. En revanche, j’aurais plus de critiques à émettre vis à vis de l’adaptation : si les principaux évènements de l’intrigue du roman original sont respectés, les dialogues adaptés ne retranscrivent pas forcément la subtilité et la finesse de ceux du roman. Toutefois, il faut prendre en compte que le lectorat ciblé est jeune et que cette adaptation en bande dessinée constitue donc une première approche pour eux avant peut-être de pouvoir se plonger dans l’œuvre originale de Jane Austen.

4 réflexions sur “Orgueil et préjugés (T.1) d’Aurore

  1. Adorant le roman, je pense craquer pour la BD et ses belles illustrations tout en regrettant le manque de subtilité des dialogues qui sont pourtant le point fort du livre… Je comprends que l’on s’adresse à un lectorat peut-être plus jeune, mais je tends à croire que ce dernier est tout à fait apte à comprendre les mots de Jane Austen. Je trouve, en revanche, les notes explicatives très judicieuses pour les jeunes lecteurs 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, moi aussi c’est la raison pour laquelle j’ai voulu mettre ces notes de bas de page en valeur. Pour ma part, je ne sais pas encore si je vais lire la suite. Je feuilleterai probablement le second tome en librairie avant de faire mon choix.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s