Dans ma PAL : Janvier 2020

D757348C-44A7-4A81-8600-54D71E508651

Coucou tout le monde,

comme annoncé hier, je vais vous présenter ma PAL de Janvier. Vous allez probablement retrouver des livres déjà présents dans celle de décembre mais il y a eu des petits changements indépendants de ma volonté au niveau des Services Presses.

Allez, c’est parti!

76929EB3-1238-433B-B2B5-1B93150135CF

Grand Siècle, Tome 3 de Johan Héliot chez Mnémos

Quatrième de couverture : 

Entre la Terre et l’espace, la révolution et le voyage vers Mars, nous retrouvons le destin de la famille Caron dans une aventure uchronique où la machine et la technologie viennent accélérer le destin de la France pour la conduire vers des horizons meurtriers et grandioses.

1348E76E-55C2-4378-93C9-671076F4FB05

La chanson d’Arbonne de Guy Gavriel Kay chez l’Atalante

Quatrième de couverture :

Au pays d’Arbonne le soleil mûrit les vignes et fait éclore les chansons des troubadours qui célèbrent l’amour courtois. Au Gorhaut, terre austère du Nord où l’on adore le dieu mâle Corannos, règne le brutal Adémar, sous l’influence du primat fanatique du clergé. « Jusqu’à ce que meure le soleil et que tombent les lunes, l’Arbonne et le Gorhaut ne vivront pas en harmonie côte à côte. » Gouvernée par une femme, minée par la rivalité sanglante de ses deux seigneurs les plus puissants, l’Arbonne n’est-elle pas une proie tentante pour une guerre de conquête et de croisade du Gorhaut, d’autant— ignominie ! — qu’on y vénère une déesse ? Mais c’est en Arbonne que Blaise du Gorhaut s’est engagé comme mercenaire au service d’un baronnet, après avoir fui son pays et son père.
Il découvre en chemin les guerres et les intrigues d’un monde où les marionnettistes politiques parlent de l’avenir au présent, mais où l’amour, toujours, pèse plus fort que tout autre sentiment. Qui est-il vraiment, ce Blaise du Nord, et quel destin l’attend qu’il ignore lui-même ? Seule le sait peut-être Béatrice, la grande prêtresse aveugle de Rian au hibou sur l’épaule.

06D1A650-088A-4B99-84FA-00FBBEA31211

Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro, chez ActuSF. Service Presse.

Quatrième de couverture :

1861 : la guerre de Sécession commence. A la Maison-Blanche, un huis clos oppose Abraham Lincoln la Mort elle-même. Le président doit mettre un terme au conflit au plus vite, mais aussi à l’esclavage, car Faucheuse tient le compte de chaque mort qui tombe. Militaires, affranchis, forceurs de blocus, politiciens, comédiens, poètes… Traversez cette épopée pour la liberté aux côtés de ceux qui la vivent, comme autant de portraits de cette Amérique déchirée par la guerre civile.

0E45AC89-6383-4A7F-ABA6-D615C418D645

Passing strange d’Ellen Klages, chez ActuSF. Service Presse.

Quatrième de couverture : 

San Francisco, 1940. Six femmes, avocate, artiste ou scientifique, choisissent d’assumer librement leurs vies et leur homosexualité dans une société dominée par les hommes. Elles essayent de faire plier la ville des brumes par la force de leurs désirs… ou par celle de l’ori-kami. Mais en science comme en magie, il y a toujours un prix à payer quand la réalité reprend ses droits.

448CAD4A-2E36-4B4F-8FD1-2FC22E473027.jpeg

Une semaine et un jour de Marijosé Alie, chez HC éditions. Service Presse.

Quatrième de couverture : 

Soraya marche dans les rues de Paris ; elle erre comme peuvent errer les gens qui ont tout perdu ou qui se sont perdus eux-mêmes. Elle n’a qu’un sac sur le dos et un vieux cahier qu’elle ne quitte pas. Elle a certainement eu une autre vie avant ; ses manières sont trop belles, son porte-monnaie trop plein. Alors quoi ? Qu’est-ce qui la pousse à vivre dehors, à écumer les chambres d’hôtel minables, à suivre cet homme étrange qui parle aux morts ? Seul un très vieux cahier, qu’elle ouvre dès qu’elle le peut, semble réussir à l’apaiser.
Elle lit les mots de Célestine, sa mystérieuse meule qui a traversé les océans alors qu’elle n’avait que quinze ans pour arriver à Paris durant l’hiver 1788. Le froid est plus violent que jamais et la révolution gronde…

264823EA-3AFF-40B7-AA86-87DC20F2925A.jpeg

D’or et d’émeraude d’Eric Holstein, chez Hélios – ActuSF. Service Presse

Quatrième de couverture : 

Simon, 25 ans, arrive en Colombie sur les traces de ses ancêtres. Quatre cents ans plus tôt, Gonzalo Jiménez de Quesada pose, pour sa part, le pied sur l’Altiplano, la terre ancestrale des Indiens muiscas. Ils ne se connaissent pas et pourtant, leurs destins sont liés…

Je devrais peut-être rajouter deux ouvrages en cours du mois. En effet, j’ai visité La Halle aux Machines de Toulouse pendant les vacances de Noël (je devrais d’ailleurs vous écrire un petit article). Et, il se trouve que mon compagnon m’a offert deux petits livres de croquis des machines disponibles dans la librairie de la Halle. Bref, Affaire à suivre!

Bon mois de lecture et à bientôt!

10 réflexions sur “Dans ma PAL : Janvier 2020

  1. GGK et Laurent del Socorro sont dans ma wishlist, mais plutôt des années à venir ! D’autant plus que je ne m’arrêterai peut-être pas à ces deux titres seulement…
    Une petite chose qui m’a fait sourire : « Elle lit les mots de Célestine, sa mystérieuse meule qui a traversé les océans » – ton correcteur / coordination cerveau-main a fait des siennes, ou il y a du surnaturel dans ce livre ?? ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s