Rétrospective littéraire : Juillet 2020

635A6E68-53AA-4837-A860-F0E9A5E00EC6

Coucou tout le monde,

Oui, je sais ! Vous allez me dire mais je croyais que la Bibliothèque d’Aelinel était en vacances? Oui, elle l’est en ce qui concerne les chroniques de livres mais cela ne m’a pas empêchée de vous programmer le bilan du mois de juillet et de publier le lendemain, mon programme de lecture d’août!

Allez, c’est parti!

B4228AB7-4240-437B-90F7-DC5757FDD92F

Vous pouvez retrouver ma chronique du second tome de La fin des étiages de Gauthier Guillemin ici. Service presse.

La fin des étiages est complètement différent de Rivages et malheureusement, j’ai beaucoup moins accroché à cette suite en raison de son rythme déséquilibré (entre une première moitié très lente avec beaucoup de longueurs et une seconde au contraire trop rapide). De plus, bien que ce roman s’inscrive de manière bienvenue dans les préoccupations environnementales actuelles, pour ma part, je ne partage pas ce point de vue de faire des technologies quelque chose de foncièrement négatif. Si on ne peut nier leur rôle crucial dans la crise écologique actuelle et l’épuisement des ressources, je pense au contraire que les solutions peuvent être apportées par les technologies notamment celles qui mobilisent les énergies renouvelables. Reste l’inspiration tolkiennienne qui a pendant longtemps conditionné mes lectures ; aussi, l’inversion des codes du Seigneur des Anneaux était au contraire une idée plutôt originale.

F2A9EFCC-6735-40BF-9A59-856814945CE9

Vous pouvez retrouver ma chronique de Rouge de Michel Pastoureau ici.

j’ai adoré lire les trois ouvrages de Michel Pastoureau consacrés au noir, vert et rouge. Cela m’a permis de me remettre en selle après six semaines d’abstinence en lecture pendant le confinement mais aussi d’acquérir des connaissances. Pour le moment, je vais laisser de côté l’histoire des couleurs car si ces ouvrages sont absolument passionnants, ils sont également redondants lorsqu’on les lit les uns à la suite de l’autre. Je vais au contraire m’intéresser de plus près à l’Histoire des symboles et des animaux.

4A679006-C333-48DD-9250-9DC91BC19E33

Vous pouvez retrouver ma chronique de Sur Mars d’Arnaud Pontier ici.

J’ai beaucoup apprécié cette novella Sur Mars d’Arnauld Pontier : si ce récit de Hard SF bien documenté ne comporte pas beaucoup de surprises et peut paraître convenu, en réalité, son intérêt n’est pas là. En effet, l’auteur nous invite à un véritable voyage qui se veut autant poétique que dépaysant sur la planète Mars. J’ai vu que d’autres novellas étaient parues aux éditions 1115 dont une de Lionel Davoust qui est… déjà dans ma PAL!

F7BB789D-A0D4-4607-9719-F74AEB63BB2C

Vous pouvez retrouver ma chronique des Secrets de la Licorne de Michel Pastoureau et Elizabeth Taburet-Delahaye ici.

Par rapport aux ouvrages sur l’Histoire des couleurs que j’avais lus précédemment, j’ai trouvé Les secrets de la licorne un peu en dessous : bien qu’il bénéficie d’un très beau format avec photographies en couleur et papier glacé et bien que le style d’écriture soit toujours aussi fluide et clair, j’ai trouvé que les nombreuses redites et la fin un peu lapidaire nuisaient un peu à l’ensemble. Rien de grave non plus car l’ouvrage se veut intéressant mais ce n’est pas mon préféré de Michel Pastoureau. Du coup, j’en espère un peu plus de ma prochaine lecture du Bestiaire du Moyen Age. 

B1AB373B-10CE-4FCB-887E-F575A9D9FB25

Vous pouvez retrouver ma chronique de Rouge de Pascaline Nolot ici. Service Presse.

J’ai beaucoup aimé le roman Rouge qui est une relecture du conte du Petit Chaperon Rouge. Certes, cette nouvelle version possède quelques scènes difficiles (meurtres, viol, tentative de viol, harcèlement moral, etc…) mais par ce biais, ne dénonce-t’il pas aussi les travers de notre société tout en s’inscrivant dans les débats actuels (féminisme et le mouvement #metoo, la lutte contre le patriarcat et la culture du viol, la transphobie, etc…)? Rouge est un roman fort et engagé que je ne peux que recommander.

36BEB2B6-AD77-420D-BED6-81CBE72F16AF

Vous pouvez retrouver ma chronique de Morceaux choisis de Chronopages ici.

Les éditions 1115 ont pioché dans leur catalogue cinq textes très différents que ce soit dans le genre (Fantastique, Gothique ou Science Fiction) ou les sujets évoqués. Comme dans tout recueil de nouvelles, l’ensemble peut s’avérer inégal mais pour ma part, j’ai été emballée. Je vais donc continuer ma découverte avec la lecture de la novella Sur Mars d’Arnauld Pontier également offert dans le cadre de la même opération.

J’ai lu également La guerre des trois rois de Jean-Laurent Del Socorro que j’ai beaucoup aimé (sans oublier également les dessins de Marc Simonetti de toute beauté!). Je ne sais pas encore si j’écrirai une chronique. A voir.

Voilà, j’espère que vous avez fait de belles découvertes de votre côté. Et on se retrouve demain pour ma présentation de la PAL d’août qui mettra essentiellement en exergue mes lecture du PLIB (il m’en reste 4 à lire pour le mois de septembre donc il faut que j’accélère!) et le challenge S4F3!

Bon mois d’août à vous et bonnes vacances à ceux qui ont la chance d’y être!

 

 

5 réflexions sur “Rétrospective littéraire : Juillet 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s