Mary Poppins de Pamela Lyndon Travers

C1D9F7C7-DE97-4D47-AD42-6D0F8C72762F

Quatrième de couverture : 

Jane and Michael didn’t like their old nanny, and they’re not sure they’re going to like Mary Poppins either. But they change their minds when they see Mary Poppins slide up the banisters and then unpack several very exciting things from an empty carpet-bag. Now they’re just worried that she will leave them. After all, she has only promised to stay until the wind changes…

Traduction maison : Jane et Michael n’aiment pas leur vieille nounou et ils ne sont pas certains d’aimer non plus Mary Poppins. Mais, ils changent d’avis quand ils voient Mary Poppins glisser sur la rampe à l’envers et déballer plusieurs choses intéressantes d’un sac vide. Maintenant, ils sont juste inquiets qu’elle s’en aille. Après tout, elle a seulement promis de rester jusqu’à ce que le vent change…

Lire la suite

Publicités

L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde de Robert Louis Stevenson

logo_13330

Quatrième de couverture :

Le docteur Jekyll est un homme bon et loyal. M. Hyde, lui, est un individu étrange, capable des pires crimes. Pourquoi alors Jekyll a-t-il fait son testament en faveur de Hyde ? Pourquoi le laisse-t-il venir chez lui à n’importe quelle heure ? Serait-il victime d’un chantage ? Le vieux docteur Lanyon aimerait bien savoir. Peut-on être à la fois homme de bien et criminel, Jekyll et Hyde ?

Lire la suite

Rebecca de Daphné du Maurier

couv_rebecca_dumaurier.jpg

Quatrième de couverture :

Sur la Côte d’Azur, une jeune femme peu sûre d’elle, la narratrice, tombe amoureuse du très riche Maximilien de Winter, d’un rang social plus élevé qu’elle. Ils se marient et partent vivre à Manderley, célèbre et magnifique manoir en Cornouailles. Mais la « présence » invisible de Rebecca, la précédente épouse de Maximilien, est immédiatement perceptible, comme de son vivant, lorsqu’elle dominait le ménage et la maisonnée. Présence obsédante, renforcée par la sévère Mme Danvers, gouvernante du manoir. Rebecca s’est-elle noyée par accident comme tout le monde le pense ? Quand on retrouve un cadavre, l’enquête est rouverte et de Winter est accusé du meurtre : leur amour survivra-t-il ?

Lire la suite

Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley

9782253088752-001-T.jpeg

Quatrième de couverture :

«C’est alors qu’à la lueur blafarde et jaunâtre de la lune qui se frayait un chemin au travers des volets, je vis cet être vil – le misérable monstre que j’avais créé. Il soulevait le rideau du lit et avait les yeux – si l’on peut les appeler ainsi – fixés sur moi. Ses mâchoires s’ouvrirent et il bredouilla quelques sons inarticulés, tandis qu’un rictus ridait ses joues. Peut-être dit-il quelque chose, mais je ne l’entendis pas. Il tendit une main comme pour me retenir, mais je m’échappai et descendis précipitamment les escaliers. Je me réfugiai dans la cour de la maison que j’habitais ; j’y demeurai le reste de la nuit, marchant de long en large dans un état d’agitation extrême, écoutant attentivement, percevant et redoutant le moindre son, comme s’il devait annoncer l’approche de ce cadavre démoniaque auquel j’avais si malheureusement donné la vie.»

Lire la suite

IGH de James Graham Ballard

Trilogie_de_beton_JG_Ballard.jpg

Quatrième de couverture :

Dernier cri du modernisme, l’I.G.H., l’Immeuble de Grande Hauteur, se retrouve sous toutes les latitudes mais cette véritable « ville verticale » capable de se suffire à elle-même est-elle bien comme le proclament les urbanistes la solution miracle au problème de l’habitat ? Est-ce ce que souhaitent les utilisateurs ? Le docteur Robert Laing s’en est laissé persuader après son divorce et s’est installé à trois kilomètres de Londres dans la première tour achevée du complexe de cinq I.G.H. conçu par l’architecte Anthony Royal.
Laing est au vingt-cinquième étage de cette tour qui en compte quarante, Royal est au sommet. Plus important le revenu, plus élevé le niveau, encore que les logements soient si coûteux que même les habitants du bas doivent avoir un certain standing, tel Richard Wilder, producteur de télévision.
Des gens aisés, une ambiance de confort et de luxe mais aussi de tension sous-jacente jusqu’au jour où le millième et dernier logement est vendu, où la « masse critique » est atteinte – et c’est l’explosion, la mise à nu des désirs secrets, le défoulement, le retour à l’état primitif des troglodytes de cette falaise artificielle qu’est l’I.G.H.

Lire la suite

Dracula de Bram Stoker

XY240.jpg

Quatrième de couverture :

Répondant à l’invitation du comte Dracula qui prépare son prochain voyage en Angleterre, Jonathan Harker découvre à son arrivée dans les Carpates un pays mystérieux. Un pays aux forêts ténébreuses et aux montagnes menaçantes. Un pays peuplé de loups dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu’éprouver une angoisse grandissante. Ce comte, qui contrôle son courrier et verrouille les portes de son château, ne se reflète pas dans les miroirs et se déplace sur les murs en défiant les lois de l’apesanteur… Jonathan Harker doit se rendre à la terrifiante évidence : il est prisonnier d’un homme qui n’est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres…

Lire la suite