L’Emilie-Romagne (25 février-1er Mars 2019)

dig
Fontaine de Neptune, Bologne

Coucou tout le monde,

j’espère que vous allez bien? Comme promis, je reviens vers vous pour un long article sur l’Emilie-Romagne. En effet, avec mon compagnon, nous sommes restés cinq jours à Bologne pendant les vacances de février et nous en avons profité pour visiter d’autres villes remarquables à proximité comme Ferrare ou Ravenne. Cet article fait écho aux deux autres publiés à l’automne dernier sur Parme (1ère Partie) et (2ème partie), cette ville se situant non loin des autres.

Allez, c’est parti!

7E9BD58A-8AC6-4491-8622-EEAE205AC15D.png

 

Lire la suite

Publicités

La Maison Bergès, à Lancey

0b7a4e03-36cd-48f7-ac19-027401492032

Coucou tout le monde,

j’espère que vous allez bien! Pour ma part, je suis très contente car j’ai enfin vu l’exposition sur Mucha, au Musée Bergès de Lancey, près de Grenoble. En effet, j’avais raté le coche l’année dernière et j’ai su vendredi seulement qu’elle était  prolongée jusqu’au 3 février! Cette exposition fait aussi écho à celle au Musée du Luxembourg qui finit aujourd’hui.

54dbf867-c02f-4b9f-938b-c4b7b0b9077dVous connaissez désormais mon amour pour l’Art Nouveau, grâce à la présence d’articles sur mon blog (notamment L’Art Nouveau à Grenoble d’Elodie Peiffer qui a connu son petit succès) et cela faisait un moment que je voulais visiter ce Musée. En effet, il s’agit de l’ancienne Maison de la famille Bergès, connus à Grenoble pour avoir développé la Houille Blanche, à la fin du XIXème siècle – début XXème siècle. Or, il se trouve que l’Art Nouveau est très présent dans cette maison et que l’artiste phare de ce courant artistique, Alfons Mucha y a même séjourné.

Pour l’écriture de mon article, je me suis aidée d’un petit ouvrage acheté sur place, La Maison Bergèsentre éclectisme et Art Nouveau de Cécile Gouy-Gilbert et de Frédérique Virieux, paru en 2011. Comme noté dans le synopsis, il ne s’agit pas d’un guide proprement dit de la maison mais d’une succession d’articles.

Allez, c’est parti!

Lire la suite

Parme (30-31 Octobre 2018) : 2ème partie

dav
Vue sur la Cathédrale de Parme, Il Duomo (à gauche), le campanile (au milieu) et le baptistère (à droite), sur la Piazza del Duomo

Coucou tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Ça y’est comme promis, je vous livre enfin la seconde partie de mon séjour à Parme. Surtout que cela aurait été vraiment dommage de la manquer car s’il y a une seule visite à effectuer dans cette ancienne cité médiévale, c’est bien le Baptistère absolument magnifique.

Pour la première visite de Parme, c’est par ici.

Allez, c’est parti!

Lire la suite

Le Maison natale d’Hector Berlioz à la Côte Saint André

CC0DC773-F520-463D-8A38-8ADCF440BA9F.jpeg
Buste d’Hector Berlioz situé dans le Petit salon, au 1er étage

Coucou tout le monde,

j’espère que vous allez bien! Vous devez vous dire mais elle parle du Musée Berlioz alors qu’elle n’a même pas publié la seconde partie sur la ville de Parme? Pas de panique, je n’ai pas oublié! J’essaye de rédiger cet article dans la semaine! En attendant, je vous propose de découvrir la maison natale d’Hector Berlioz que j’ai eu la chance de visiter samedi. Et comme, c’est encore tout frais dans ma tête, je vous en fais profiter!

Allez, c’est parti!

Lire la suite

Parme (30-31 Octobre 2018) : 1ère Partie

8B8EA8AA-CC71-42AE-9810-E124C0B493DD.jpeg
Place du Baptistère et du Duomo

Coucou tout le monde,

j’espère que vous allez bien! Durant les vacances de Toussaint, je me suis rendue chez ma belle-famille, du côté de Turin, en Italie. Et il se trouve que pour des raisons administratives, nous avons dû nous rendre aussi en Emilie-Romagne. Autant joindre l’utile à l’agréable, nous en avons donc profité pour visiter la ville de Parme pendant deux jours. J’ai vu de si jolies choses que je n’ai pas pu résister à l’envie de les partager avec vous!

4D926887-3F9F-40F9-B2B8-45DD62499FCE.png

Allez, c’est parti!

Lire la suite

La tapisserie de Bayeux de Pierre Bouet et de François Neveux

69BC46E3-510E-4F3D-B281-FC4B2DCB56B5

Quatrième de couverture : 

La Tapisserie de Bayeux raconte l’histoire de la conquête de l’Angleterre par les Normands, en 1066. C’est en réalité une broderie qui a été réalisée en Angleterre (dans le Kent), probablement à l’initiative d’Odon de Conteville, évêque de Bayeux et demi-frère de Guillaume le Conquérant. Elle constitue un document irremplaçable pour notre connaissance de la civilisation médiévale du XIe siècle : armement, art de combattre, architecture religieuse, civile et militaire, tenue vestimentaire et vie quotidienne.
La Tapisserie est aussi un chef-d’oeuvre unique de l’art médiéval. Les dessinateurs et les brodeurs ont su donner vie et mouvement tant aux personnages qu’aux animaux (et surtout aux chevaux). Ils ont représenté de façon très réaliste les navires de type viking, qui sont alors couramment utilisés, aussi bien par les Anglais que par les Normands. Malgré toutes les recherches entreprises depuis deux siècles, la Tapisserie n’a pas encore livré tous ses mystères.

Lire la suite