Vigilance de Robert Jackson Bennett

Quatrième de couverture : 

TROIS TIREURS armés jusqu’aux dents lâchés dans un « environnement  » public aléatoire délimité. Un but : abattre le plus de personnes possible. Une promesse : un énorme paquet de fric pour celui qui quitte les lieux indemne. Si l’une des « cibles » met hors d’état de nuire l’un des tireurs et survit, une part du pactole lui échoit. Des règles simplissimes, et des dizaines de drones qui filment le tout pour le plus grand bonheur de millions de spectateurs hystérisés, d’annonceurs aux anges et de John McDean, producteur et chef d’orchestre de Vigilance, le show TV qui a résolu le problème des tueries de masses aux Etats-Unis…

Lire la suite

Abimagique de Lucius Shepard

Quatrième de couverture : 

« C’est la fille coiffée style Halloween. Coupe Morticia Addams, teinture noir de jais, mèches orangées asymétriques. Elle a vingt-quatre ou vingt-cinq ans. Une femme-enfant, songes-tu, qui dévore des biographies d’empoisonneurs célèbres et s’est affublée des piercings les plus douloureux du marché. De la chair à goth typique. Mais une fois passé les cheveux, les robes vintage, la bague ornée d’une perle en forme d’araignée ventrue, les tatouages sur les mains (un crâne de vampire, un coeur humain) et le maquillage outrancier, tu remarques que son visage est empreint d’une douceur et d’une sensualité maternelles qui semblent trop vulnérables pour participer de ce monde moderne. » Elle a pour nom Abi — diminutif d’Abimagique.
Quand cet étudiant, un peu désinvolte, un peu loser, rencontre Abi, cette jeune femme aussi plantureuse que mystérieuse, il n’imagine pas qu’il va devenir son amant et bientôt tomber sous son emprise. Car elle a besoin de lui : la fin du monde aura lieu dans peu de temps, et Abimagique compte sauver ce qui peut l’être. Du moins, c’est ce qu’elle dit…

Lire la suite

Vie TM (Tome 2) de Jean Baret

1F3974D2-3748-41C5-9CF2-8F5FCBB696F6

Quatrième de couverture :

Sylvester Staline, citoyen X23T800S13E616, tourne des cubes colorés. Un boulot qui en vaut bien un autre, au fond, et qui a ses avantages. Son compte en banque affiche un solde créditeur de 4632 unités. Et si son temps de loisirs mensuel est débiteur de huit heures, son temps d’amitié restant à acheter est dans le vert. Sans même parler de son temps d’amour : plus de quarante-trois heures ! Une petite anomalie, c’est sûr ; il va falloir qu’il envisage de dépenser quelques heures de sexe…
Mais de là à ce qu’un algorithme du bonheur intervienne ? Merde ! A moins que cela ait à voir avec cette curieuse habitude qu’il a de se suicider tous les soirs ? Il n’y a jamais trop songé, à vrai dire… Sylvester ne le sait pas encore, mais il pourrait bien être le grain de sable, le V de la vendetta dans l’horlogerie sociale du monde et ses dizaines de milliards d’entités. D’ailleurs, les algorithmes Bouddha et Jésus veillent déjà sur lui…

Lire la suite

La survie de Molly Southbourne (Tome 2) de Tade Thompson

B541565A-6E7E-498E-BC92-B287906D5AD3

Quatrième de couverture : 

Qui est Molly ? Une jeune femme frappée de la pire des malédictions, morte dans l’incendie de son domicile… Et pourtant là. Semblable mais différente. Qui est cette Molly ? Certains veulent la voir disparaître. D’autres brûlent de la capturer, de percer à jour les secrets de sa nature étrange.
L’objet d’enjeux qui la dépassent, voilà ce qu’est Molly. Condamnée à fuir, à tenter de survivre. Avant de peut-être, enfin, apprendre à vivre…

Lire la suite

Hors-série 2019, une Heure Lumière

D31608F8-21DF-4AF2-9994-5E688CDAA190

Quatrième de couverture : 

Une Heure-Lumière, c’est la distance que parcourt un photon dans le vide en 3600 secondes, soit plus d’un milliard de kilomètres… C’est aussi le nom d’une collection réunissant vingt-deux titres à ce jour, un espace éditorial inédit, unique, tant par le fond que par la forme, qui ambitionne de faire voyager vite et loin le lecteur. C’est enfin l’une des plus belles réussites de ces dernières années dans le champ hyper balisé des littératures de genre, ici fêtée avec ce hors-série 2019, le deuxième du genre, qui propose une longue novelette inédite du britannique Ian R. MacLeod, auteur dans cette même collection du très remarqué Poumon vert
Une heure-lumière… avec les étoiles pour horizon !

Lire la suite

La science fait son cinéma de Roland Lehoucq et Jean-Sébastien Steyer

D92B8E82-727F-4F59-930B-7550A9ECE64E

Quatrième de couverture : 

Défier les lois de la physique avec Ant-Man, et celles de l’anatomie avec Godzilla. S’aventurer aux abords d’un trou noir… et y plonger avec Interstellar. Communiquer avec les aliens comme dans Premier Contact. Se retrouver seul sur Mars et tenter d’y survivre. Etudier Prometheus et s’interroger sur l’origine et l’évolution des espèces extraterrestres… Ici, Roland Lehoucq astrophysicien au CEA, et Jean-Sébastien Steyer, paléontologue au Muséum national d’histoire naturelle de Paris et au CNRS ne cherchent pas à démolir le septième art et son rapport à la science, mais bien à enrichir le regard du lecteur en traitant du contenu scientifique d’une quinzaine de films. Plus que le résultat, c’est la démarche qui importe mobiliser ses connaissances, s’informer, faire preuve d’esprit critique, développer sa capacité d’analyse, goûter au plaisir de la découverte. Et, surtout, faire de la science en s’amusant !

Lire la suite

L’enfance attribuée de David Marusek

940F55BB-FB9D-4478-8CB1-EA8E981B0B63

Quatrième de couverture : 

En cette fin de siècle surpeuplée, quand les traitements anti-vieillissement rendent chaque individu virtuellement immortel, avoir un enfant relève du luxe le plus indécent. Sam Harger, artiste spécialisé en design d’intérieur, ne s’attendait pas à un tel bonheur lorsqu’il rencontra l’ambitieuse Eleanor Starke. Couler le parfait amour, et maintenant l’autorisation d’avoir un bébé… une chance inouïe pour le couple, qui ne boude pas son plaisir.
Mais dans ce monde surveillé à l’extrême, dominé par l’informatique et les intelligences artificielles, est-on jamais à l’abri des bugs ?

Lire la suite

Station Métropolis, Direction Coruscant d’Alain Musset

9B446029-A494-4B75-B1FB-1FE5414DAFB4

Quatrième de couverture : 

Depuis la fameuse Metropolis de Fritz Lang jusqu’à la cité-planète de Coruscant dans Star Wars, en passant par les mégalopoles étouffantes de Soleil vert ou Blade Runner, les villes du futur, réelles ou imaginaires, semblent concentrer les maux : démesure et surpopulation, violence et oppression, pollution et ghettoïsation… La science-fiction aurait-elle peur des villes ? N’y aurait-il de salut que dans leur destruction ?
Telles sont les interrogations soulevées par Alain Musset, géographe et directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, qui nous livre ici un ouvrage référencé et engagé. Alors que les prévisions indiquent que deux personnes sur trois habiteront dans des centres urbains à l’horizon 2050, il devient crucial de déterminer comment mieux habiter et vivre ensemble. Or en la matière, la science-fiction sait nous indiquer le chemin pour ne pas faire des villes un enfer sur Terre…

Lire la suite

#PLIB2020 : Helstrid de Christian Léourier

Helstrid couve

Quatrième de couverture :

Certains mondes ne sont pas faits pour l’humanité : Helstrid est de ceux-là. Des températures de -150 °C ; des vents de 200 km/h ; une atmosphère toxique. Pourtant, la Compagnie tient à exploiter ses énormes ressources en minerai, appâtant les volontaires à l’exil à grand renfort de gains conséquents. Des hommes et des femmes à l’image de Vic, qui supervise le travail de prospection et d’exploitation des machines.
Un job comme un autre, finalement, et qui vaut toujours mieux que d’affronter son passé laissé sur Terre… Jusqu’à ce que le porion soit contraint d’accompagner un convoi chargé de ravitailler un avant-poste à plusieurs centaines de kilomètres de la base principale. Un trajet dangereux, mais les IA sont là pour veiller à la bonne marche des véhicules suréquipés et à la protection du seul humain embarqué.
Dans pareilles conditions, tout ne peut que se passer au mieux…

Lire la suite

Le Nexus du Docteur Erdmann de Nancy Kress

12310F66-9745-478A-834B-5BA91D11C853

Quatrième de couverture : 

Henry Erdmann est un physicien de haut vol, l’un des pères du projet Ivy et de la puissance nucléaire américaine. Etait, plutôt, car aujourd’hui, vieux et perclus de douleurs, il n’est plus que le triste reflet de celui qu’il fut, quand bien même il continue de donner quelques cours à l’université pour des étudiants qu’il ne comprend plus depuis bien longtemps… Aussi, lorsque cette douleur impensable lui vrille le cerveau, c’est presque avec soulagement qu’il accueille ce qu’il croit être une attaque cérébrale.
Sauf qu’il ne s’agit pas de cela. Que d’autres habitants de la maison de retraite dans laquelle il réside semble avoir subi la même chose que lui. Et que tous, bientôt, commencent à voir des choses, des choses impossibles…

Lire la suite