Morceaux choisis, Chronopages

36BEB2B6-AD77-420D-BED6-81CBE72F16AF

Quatrième de couverture : 

Cinq textes pour frissonner, s’émerveiller, se révolter, s’évader, bref, cinq perles de la Collection ChronoPages pour partir en Voyages Littéraires, de Luce Basseterre, Bruno Pochesci, Nicolas Le Breton, Frédéric Czilinder et Louise Roullier.

Cinq nouvelles de la collection ChronoPages, une collection de textes courts et incisifs, ancrés dans l’Imaginaire. Une occasion rêvée de découvrir des auteurs français, à la fois téméraires et décalés, le temps d’un voyage.

Editeur : Editions 1115

Nombre de pages : 115

Prix : Gratuit dans le cadre de l’Opération Bol d’Air mais vous pouvez vous procurer chaque nouvelle sur le site de la maison d’édition au prix de 2,00€ en format papier et 0,99€ en ebook.

Date de publication : 21 Avril 2020

Mon Avis : 

Cela fait un petit moment que je vois passer les chroniques des blogopotes sur les parutions des éditions 1115 sans que je ne franchisse encore le pas. Grâce à l’Opération Bol d’Air qui a offert des ebooks gratuits pendant le confinement, c’est chose faite! Et bien que les cinq textes soient très différents les uns des autres, globalement j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

Visite fantôme de Lucie Basseterre

Alors que les travaux avancent et que la vieille bâtisse a été rasée, le chef de chantier Lorenzo Da Silva disparaît sans laisser de traces. Sa remplaçante est perplexe et doit non seulement faciliter l’enquête de la police mais aussi rassurer ses ouvriers : en effet, certains d’entre eux très superstitieux voient parfois réapparaître la vieille maison telle un mirage…

J’ai beaucoup apprécié cette nouvelle aux accents fantastique et gothique, elle fait partie de mes préférées. Le style d’écriture est très fluide et les descriptions de l’intérieur du manoir m’ont personnellement fait rêver.

Orwell m’a tu de Bruno Pochesci

Dans un futur proche, la France est dirigée par un parti d’extrême-droite et mène une politique répressive qui n’est pas sans rappeler les heures plus sombres du pétainisme, dans les années 40. Les immigrés sont leur cible et qu’importe que ces derniers soient nés sur le territoire français ou en possède la nationalité. Non seulement, ils sont déchus de leur droit mais ils sont sommés de quitter le territoire…

Une nouvelle immersive dont le titre fait référence à George Orwell et probablement à son roman 1984 et dont chaque petit chapitre a pour titre la devise de l’Etat français (Liberté, Egalité, Fraternité) entremêlée à celle du Régime de Vichy (Travail, Famille, Patrie). La chute est glaçante.

Odregan #1 de Nicolas Le Breton 

Odregan voyage à travers l’espace et le temps pour fuir trois poursuivants.

Une nouvelle très nébuleuse à laquelle je n’ai accroché ni au style d’écriture très spécial, ni à l’intrigue alambiquée. Dommage.

Bois Hurlants de Frédéric Czilinder

Un vieil homme raconte son enfance pendant la Seconde Guerre Mondiale, dans le sud de la France. Admis à quatorze ans à l’orphelinat des bois hurlants, il fait la connaissance d’une jeune fille de son âge pour le moins étrange. Cette dernière errait dans les bois quand elle a été trouvée par un chasseur : la jeune fille qui ne parle pas français, a alors été surnommée Sylvia. Le narrateur s’est senti irrésistiblement attiré par elle et son petit côté sauvageon…

Mon texte préféré du recueil : j’ai beaucoup aimé la description du contexte historique très immersif et la petite touche de fantastique qui vient réhausser le récit.

Infiniment de Louise Roullier

Dans le futur, des scientifiques ont pour projet de donner la vie à un être humain immortel. Si leur expérience rencontre le succès, ils n’en verront malheureusement jamais les résultats car le fœtus se développe extrêmement lentement. Les années passent et laboratoire est abandonné. Heureusement, tout est automatisé et cela permet la prise en charge de l’être humain qui grandit loin du monde et hors du temps…

Un texte étrange et mélancolique auquel je n’ai pas complètement adhéré.

En conclusion, les éditions 1115 ont pioché dans leur catalogue cinq textes très différents que ce soit dans le genre (Fantastique, Gothique ou Science Fiction) ou les sujets évoqués. Comme dans tout recueil de nouvelles, l’ensemble peut s’avérer inégal mais pour ma part, j’ai été emballée. Je vais donc continuer ma découverte avec la lecture de la novella Sur Mars d’Arnauld Pontier également offert dans le cadre de la même opération.

Autres avis : 

Célindanaë

2 réflexions sur “Morceaux choisis, Chronopages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s