La maîtresse de guerre de Gabriel Katz

Quatrième de couverture :

Dans le même univers que celui du Puits des mémoires, Kaelyn, fille d’’un maître d’’armes, rêve de reprendre le flambeau paternel, tandis que les autres filles de son âge rêvent d’’un beau mariage. Elle a le talent, l’’instinct, la volonté. Elle ne demande qu’’à apprendre. Mais cela ne suffit pas : c’’est un monde dur, un monde d’’hommes, où la place d’’une femme est auprès de son mari, de ses enfants, de ses casseroles.
Il va falloir lutter.

Elle s’’engage donc dans cette grande armée qui recrute partout des volontaires pour aller se battre au bout du monde. Des milliers de soldats partis « libérer » le lointain sultanat d’’Azman, plaque tournante de l’’esclavage, terre barbare où règnent les cannibales. Dans la violence de la guerre, elle veut acquérir seule ce que personne n’’a voulu lui enseigner.

Mais le grand sud, plongé dans le chaos de l’’invasion, va bouleverser son destin bien au-delà de ses attentes….

Editeur : Scrinéo

Nombre de pages : 464

Prix : 16.90€

Parution en poche, le 10 mars 2016

Mon Avis :

La Maîtresse de guerre est un roman tout à fait honnête de Gabriel Katz : il est vrai, il ne m’a pas autant enchanté que le premier tome de la trilogie du Puits des mémoires. Néanmoins, je pense que les jeunes adultes ou les débutants en fantasy y trouveront tout à fait leur compte. Comme à son habitude, le style est fluide, l’intrigue efficace et les personnages attachants. J’ai même un petit coup de coeur pour l’héroine principale qui ne se laisse pas faire face aux hommes mais son côté dépendant de son mentor m’a au final un peu agacé. Bref, ce roman ne restera pas dans les annales pour moi mais il est néanmoins plaisant à lire et il m’a bien diverti pendant un après-midi.

Note 3/5

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s